Contenu

Restitution du 5ème rapport sur la demande sociale en logement

 

Absence de logement personnel, difficultés d’accès ou de maintien dans le logement, inégalités des parcours résidentiels et mauvaises qualité de l’habitat… Le mal-logement recouvre une réalité complexe générant des situations sociales sensibles.

Pour y répondre de manière adaptée et coordonnée, l’État, le conseil départemental du Puy-de-Dôme et Clermont Auvergne Métropole travaillent en étroite collaboration depuis de nombreuses années.

Lauréats de l’appel à manifestation d’intérêt pour la mise en œuvre accélérée du plan « Logement d’abord » en 2018, ces territoires ont pu mener de façon anticipée plusieurs actions inscrites au plan départemental d’action pour le logement et l’hébergement des personnes défavorisées (PDALHPD) grâce aux crédits accordés par la DIHAL (délégation interministérielle à l’hébergement et à l’accès au logement).

Ils ont inscrit comme l’une de leurs priorités l’amélioration de l’observation des composantes du mal-logement.

Dans cette perspective, l’agence d’urbanisme Clermont Métropole, accompagnée des consultants Thomas Ott et Elodie Berne, a été mandatée pour réaliser le 5e rapport sur la demande sociale en logement à l’échelle départementale.

Ce travail met en lumière l’état des lieux et l’évolution des cinq composantes du mal-logement sur les territoires et apporte des pistes d’actions concrètes pour nourrir les documents opérationnels.

Les préconisations de ce rapport sont réunies en quatre axes thématiques :

• produire de la connaissance pour orienter l’action ;
• renforcer l’accès aux droits par l’information et la formation ;
• innover en diversifiant l’offre et les accompagnements ;
• se créer une culture commune inspirée du logement d’abord.

La conférence de restitution de ce rapport s’est tenue le mardi 25 janvier 2022 au centre diocésain de pastorale de Clermont-Ferrand, en présence, entre autres, de Sylvain Mathieu, délégué interministériel à l’hébergement et à l’accès au logement, de Philippe Chopin, préfet du Puy-de-Dôme, d’Odile Vignal, vice-présidente de Clermont Auvergne Métropole en charge de l’habitat, du logement, du renouvellement urbain et de l’accueil des gens du voyage et du conseil départemental du Puy-de-Dôme.