Contenu

Redoux et humidité : augmentation du risque d’intoxications par le monoxyde de carbone !

 

Les utilisateurs de chauffage au charbon sont particulièrement concernés par le risque d’intoxication au monoxyde de carbone en période de redoux.

Si vous êtes concernés, évitez la mise au ralenti de votre appareil de chauffage au charbon pendant cette période car cela favorise la production de monoxyde de carbone. Il est vivement recommandé de l’éteindre ou, à défaut, de laisser une fenêtre de la pièce où se trouve l’appareil entre-ouverte.
Il est important :

  • de n’utiliser que des installations de chauffage correctement entretenues et ramonées,
  • d’aérer régulièrement votre logement et de ne pas boucher les grilles d’aération,

Le strict respect de ces consignes est impératif pour éviter le risque d’intoxication mortelle.

Les symptômes de l’intoxication sont : maux de tête, nausées, confusion mentale, fatigue. Ils peuvent ne pas se manifester immédiatement. En cas d’intoxication aiguë, la prise en charge doit être rapide et justifie une hospitalisation spécialisée.

En cas de soupçon d’intoxication, il est recommandé d’aérer les locaux, d’arrêter les appareils à combustion, d’évacuer les locaux et d’appeler les secours en composant le 15, le 18 ou encore le 112.

Retrouvez plus d’infos


sur le site de l’agence régionale de santé Auvergne
sur le site de l’INPES