Contenu

La pêche

Le Puy-de-Dôme se caractérise par une richesse exceptionnelle de son domaine halieutique avec plus de 44 espèces de poissons d’eau douce qui peuvent être pêchées.

Le Puy-de-Dôme se caractérise par une [richesse exceptionnelle de son domaine halieutique https://www.auvergne-destination.com/pechez-sur-le-plus-grand-volcan-deurope/] avec plus de 44 espèces de poissons d’eau douce qui peuvent être pêchées.

La pêche se pratique sur :

  • 7 500 km de rivières de 1ère catégorie (salmonidés dominants)
  • 300 km de rivières de 2ème catégorie dont 200 km de domaine public
  • environ 3 000 plans d’eau dont 60 à 70% sont privés.

Le département se divise en quatre zones distinctes correspondant à des entités territoriales définies par la géologie du département.

  • Secteur Combrailles-Sioule : le pays des étangs et de la Sioule
  • Secteur Sancy-Cézallier-Artense : lacs de montagne et rivières vives
  • Secteur Val d’Allier-Val de Dore : les grandes rivières de plaine
  • Secteur Livradois-Forez : la truite en pays sauvage

La Direction Départementale des Territoires est chargée de l’application de la police de la pêche en collaboration avec l’office français de la biodiversité [https://www.ofb.gouv.fr/].

Elle travaille en lien étroit avec la Fédération Départementale pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique du Puy de Dôme qui a pour mission de mettre en valeur et de surveiller le domaine piscicole départemental et de coordonner les actions des associations agréées de pêche et de protection du milieu aquatique (L434-4 du Code de l’environnement).

Les principales missions exercées par la DDT pour le compte du ministère chargé de l’Environnement sont :

  • l’application de la réglementation de la pêche et l’instruction des demandes diverses déposées en application du Code de l’Environnement.
  • l’agrément et le contrôle des associations agréées de pêche et de protection du milieu aquatique ;
  • le suivi du fonctionnement de la Fédération du Puy de Dôme pour la pêche et de protection du milieu aquatique ;
  • d’une manière générale, la mise en œuvre des politiques publiques concernant la pêche (application du Schéma Départemental de Vocation Piscicole).