Contenu

Gestion des inondations : prévention et conseils

Protéger les personnes, réduire la vulnérabilité

La politique de prévention des inondations : protéger les personnes, réduire la vulnérabilité

Le risque « inondation » est le premier risque naturel en France, tant par l’importance des dommages qu’il provoque que par le nombre des communes concernées, l’étendue des zones inondables et les populations résidant dans ces zones. L’importance des dommages s’est considérablement accrue depuis 50 ans en raison de l’important développement urbain effectué dans les zones inondables. Si les dommages directement liés aux inondations se traduisent par des coûts considérables, les effets indirects, quant à eux, affectent durablement l’économie locale voire nationale pour les plus grands fleuves. A titre d’exemple, une crue identique à celle de 1910 sur la Seine, aujourd’hui, coûterait à la collectivité nationale de l’ordre de 10 milliards d’euros de dommages directs. Les protections rapprochées ont démontré leurs limites. La restauration des champs d’expansion des crues, la prise en compte du risque dans l’urbanisme, la réduction de la vulnérabilité et le renforcement de la conscience du risque apparaissent ainsi désormais comme les actions de prévention des inondations les plus efficaces pour limiter durablement les dommages aux personnes et aux biens.

Flêche gaucheLes crues dans le bassin de l’Allier : information en temps réel. (Site de la Dreal Auvergne)

Flêche gaucheLes plans de prévention des risques dans le Puy de Dôme.