Les lauréats et bénéficiaires dans le Puy-de-Dôme

Contenu

Fonds de soutien à l’investissement industriel dans les territoires | Entreprises lauréates (63)

 

Relancer l’investissement industriel dans les territoires

L’industrie a été particulièrement touchée par la crise. Les prévisions d’investissement dans le secteur témoignent de l’importance d’apporter un soutien public aux acteurs industriels afin de maintenir la compétitivité des entreprises françaises à l’international, mais également pour répondre aux grands défis du secteur : modernisation du tissu productif, engagement dans la transition écologique, résilience des chaînes de valeur et de production et inclusion sociale.

L’industrie, au-delà d’être la pierre angulaire de la reprise économique, constitue un levier puissant pour lutter contre les fractures territoriales et sociales. 70% des sites industriels sont situés hors des grandes agglomérations et 71% des investissements directs étrangers dans le domaine industriel ont profité à des communes de moins de 20 000 habitants.
Pour permettre ce rebond, la ministre déléguée chargée de l’industrie, Agnès Pannier-Runacher a annoncé, dans le cadre de France Relance, le lancement d’un fonds d’accélération des investissements industriels dans les territoires qui complète les aides sectorielles également mises en place par l’Etat. Il s’inscrit dans le cadre du programme Territoires d’industrie, lancé par le Premier ministre en novembre 2018.

Le fonds d’accélération des investissements industriels dans les territoires

Doté de 400 millions d’euros d’ici à 2022 à l’échelle nationale, le fonds d’accélération des investissements industriels dans les territoires vise à financer les projets industriels (créations et extensions de sites, modernisation, nouveaux équipements, etc.) les plus structurants pour les territoires et pouvant démarrer l’investissement entre 6 mois et un an. Les projets soutenus dans ce cadre sont
sélectionnés par les Régions et les préfectures de région, au travers de revues régionales d’accélération. Ces projets doivent avoir un impact sociétal et économique fort : maintien et création d’emplois, décarbonation, formations, approfondissement des collaborations avec les acteurs territoriaux, etc.

Les 24 premiers lauréats en région Auvergne-Rhône-Alpes

Ce sont 24 premiers projets lauréats qui bénéficieront d’un soutien d’un montant global de 14 millions d’euros pour un volume d’investissement prévisionnel de 44 millions d’euros. Ces projets devraient entraîner la création de 433 emplois directs et de plusieurs centaines d’emplois indirects.
Les entreprises qui bénéficient de ces aides sont en majorité des PME et des ETI.
Les projets menés par ces entreprises abordent les grands enjeux actuels de l’industrie : la modernisation des outils de production et le développement de l’industrie 4.0, la préservation des savoir-faire, la relocalisation, l’amélioration des conditions de travail et la transition écologique.

Retrouvez le dossier de presse 24 premiers lauréats du Fonds d’accélération des investissements industriels dans les territoires (format pdf - 882.8 ko - 27/01/2021)

19 nouveaux lauréats en région Auvergne-Rhône-Alpes

Ce sont 19 projets lauréats qui bénéficieront d’un soutien d’un montant global de 9,945 millions d’euros pour un volume d’investissement prévisionnel de 55 millions d’euros. Ces projets devraient entraîner la création de 363 emplois directs et de plusieurs centaines d’emplois indirects.
Ces subventions clôturent l’enveloppe de 23 millions d’euros qui était allouée à la région Auvergne-Rhône-Alpes pour l’année 2020.
Les entreprises qui bénéficient de ces aides sont en majorité des PME et des ETI. Les projets menés par ces entreprises abordent les grands enjeux actuels de l’industrie : la modernisation des outils de production et le développement de l’industrie 4.0, la préservation des savoir-faire, la relocalisation, l’amélioration des
conditions de travail et la transition écologique.

Retrouvez le dossier de presse aap ti ara dossier de presse 17 mars 2021 (format pdf - 2.1 Mo - 22/03/2021)

Mai 2021 : 22 nouveaux lauréats en région Auvergne-Rhône-Alpes

22 nouveaux lauréats bénéficieront d’un soutien d’un montant global de 10,68 M€ pour un volume d’investissement prévisionnel total de 46,67 M€. Ces projets permettront de conforter 1312 emplois et pourront générer plus de 379 emplois.

Ce sont donc, à ce jour, 65 projets en région Auvergne-Rhône-Alpes qui ont été soutenus par le fonds d’accélération des investissements industriels dans les territoires. Les entreprises bénéficiaires sont en majorité des PME (47) et des ETI (15). 51 s’inscrivent dans les Territoires d’Industrie, soit 78 % des lauréats.
Leurs projets abordent les grands enjeux actuels de l’industrie : modernisation des outils de production et développement de l’industrie 4.0, préservation des savoir-faire et transition écologique.


Entreprise ROCHIAS située à Le Broc

Acteur local incontournable dans le domaine de la transformation des condiments, représente 65% de l’activité tandis que l’oignon, l’échalote et le poireau constituent les 35% restants.

ROCHIAS transforme des condiments (Ail, Ognon et Echalote) en ingrédients déshydratés sous forme de poudre et semoule ou ingrédients pasteurisés, pour l’industrie agro-alimentaire. La société transforme plus de 3 000 tonnes de liliacés par an. L’ail sous toutes ses formes (poudre ; semoule, purées surgelées, flakes)

L’entreprise est aujourd’hui reconnue pour son savoir-faire unique et est l’une des seules alternatives aux productions chinoises. L’objectif est de préparer un doublement de la production du site d’Issoire au cours des 3 années à venir. L’entreprise compte renforcer la sécurité des ateliers, réduire la consommation d’énergie en installant une centrale photovoltaïque, ainsi qu’en lançant un grand projet de récupération de chaleur. La modernisation du site permettra de remplacer les équipements vétustes et énergivores.

L’entreprise prévoit la création de 3 emplois.
Investissement global prévu : 470 K€ d’ici fin 2022


Entreprise SERINOX SN, à Thiers-Territoire d’industrie de Thiers-Ambert-Montbrison

Depuis sa création en 1957, la société Sérinox a su faire évoluer ses compétences pour devenir un partenaire majeur des constructeurs du secteur ferroviaire.
Afin de pérenniser l’activité et d’évoluer vers l’industrie du futur, Sérinox a engagé un projet ambitieux de modernisation des équipements industriels en intégrant un laser fibre automatisé et un centre d’usinage à commande numérique.
L’entreprise va ainsi renforcer sa compétitivité, développer les compétences de ses équipes tout en réduisant son impact environnemental.
L’entreprise prévoit la création de 5 emplois d’ici 2022.
Investissement global prévu : 765 k€ d’ici fin 2021.

en grand format (nouvelle fenêtre)


Entreprise ADIAMAS, à Palladuc - Territoire d’industrie de Thiers-Ambert-Montbrison

La société ADIAMAS conçoit et produit en Auvergne des accessoires coupants destinés aux plus grands fabricants mondiaux de préparateurs culinaires et autres robots ménagers (manuels ou électriques, professionnels ou grand public).
Dans le cadre de son projet industriel, la société ADIAMAS veut se donner les
moyens de pérenniser en Auvergne sa position de leader mondial en intégrant les
moyens, les outils et les méthodes nécessaires pour renforcer sa capacité de
production tout en améliorant sa compétitivité par rapport à ses concurrents
chinois.

Grâce à un plan de recrutement, le projet pérennisera l’ancrage local de la société tout en garantissant que son activité de production se fera toujours avec un plus grand respect de l’environnement.
L’entreprise prévoit la création de 10 emplois d’ici 2022.
Investissement global prévu : 1,3 M€ d’ici 2022.


Laboratoire ICARE, à Saint-Beauzire - Territoire d’industrie de Riom-Vichy

Icare, Groupe leader de la sécurité réglementaire pour les Dispositifs Médicaux en France.
Le Groupe Icare propose depuis plus de 25 ans des prestations permettant à ses clients d’avoir l’assurance que le dispositif ou produit fabriqué et mis sur le marché est en conformité avec les exigences réglementaires et normatives. Du concept au contrôle de la production, le Groupe Icare guide chaque client à chaque étape de la vie des produits de santé.
Le projet d’extension s’inscrit dans une dynamique de développement des activités du Groupe et d’un plan d’embauches ambitieux.

Ce projet permettra notamment :

  • d’accroître la superficie des espaces de travail en laboratoire ;
  • d’améliorer et moderniser la production ;
  • d’embaucher dans tous les domaines d’activité ;
  • de s’inscrire dans une démarche environnementale (réduction de l’empreinte carbone avec l’objectif de baisser de 30 % la consommation énergétique du site).

L’entreprise prévoit la création de 50 emplois à terme.
Investissement global prévu : 2 M€ d’ici 2022.


PRECIS PLASTIC INJECTION, située à Celles-sur-Durolles - Territoire d’Industrie Thiers-Ambert-Montbrison

Depuis 1988, Précis Plastic Injection développe des outillages et des pièces plastiques pour divers secteurs d’activité (bâtiment, médical, industrie, arts de la table…) en accompagnant ses clients jusqu’à la livraison d’un produit fini ou semi-fini.

Depuis le rachat en 2013 par le groupe familial Marquardt (L’Outil parfait) la société n’a de cesse d’évoluer et d’investir en s’orientant vers de nouveaux procédés (injection bi-matière, robotisation, contrôle caméra, presses électriques…) et de renforcer ses équipes (création de 14 emplois en 5 ans) pour accompagner au mieux ses clients et prospects. Précis Plastic Injection souhaite montrer qu’il est possible de produire en France tout en restant compétitif, et le soutien de l’État et de la région AURA dans cette période incertaine leur permettra de maintenir notre
développement et d’aller de l’avant


CEP, à Saint-Rémy-sur-Durolle - Territoire d’Industrie Thiers-Ambert-Montbrison

Spécialiste de la transformation des polymères, de l’assemblage automatique et du parachèvement, CEP développe, produit et commercialise des produits à destination de 3 marchés :
• L’emballage pour les produits cosmétiques et la parapharmacie
• La production horticole, la pépinière et le jardin
• Les accessoires de coffrage pour les métiers du bâtiment

Le plan d’investissement s’inscrit dans une démarche pluriannuelle permettant à l’entreprise de répondre aux enjeux de la transition écologique (notamment de l’utilisation croissante de matières premières recyclées, et de la réduction de la consommation énergétique), ainsi qu’à l’accroissement de sa compétitivité par le biais de la modernisation et l’automatisation de ses processus de production.

Prévision d’emploi : 5 personnes d’ici 2024. Enveloppe globale prévue : 1 M€ d’ici 2022


DASSAUD FILS, à Courpière – Territoire d’Industrie Thiers-Ambert-Montbrison

La société DASSAUD Fils est spécialisée dans la fabrication de couteaux professionnels principalement dédiés à l’industrie agroalimentaire. Grâce à l’aide du plan de relance de l’Etat et de la région AuvergneRhône-Alpes, l’entreprise anticipera ses nouveaux marchés en accroissant de manière significative ses moyens de production. Le doublement de la superficie des locaux est également prévu.
La société devrait créer 10 emplois. L’enveloppe globale d’investissement est de 1,2 M€