Contenu

Constat d’attaque avec responsabilité du loup non écartée dans le département du Puy-de-Dôme

 

Un constat d’attaque sur 11 brebis, dont 5 sont mortes, 3 euthanasiées et 3 blessées, a été effectué sur la commune de Saint-Sulpice, le 30 septembre dernier.

Après expertise de l’office français de la biodiversité (OFB), la responsabilité du loup dans cette attaque n’est pas écartée. L’exploitation agricole concernée pourra en conséquence recevoir une indemnisation pour ses brebis.

La Direction départementale des Territoires (DDT) a immédiatement informé la cellule départementale de veille instaurée en 2018 dans le cadre du plan national d’actions sur le loup et les activités d’élevage. Les services prendront également l’attache de l’éleveur concerné pour la procédure d’indemnisation. Le Préfet a, pour sa part, informé la Chambre d’agriculture du Puy-de-Dôme.

À ce stade, les constatations n’ont pas établi la présence d’un loup sédentarisé dans le département du Puy-de-Dôme.