Contenu

Cérémonie en hommage aux policiers morts pour la France

 

Le 10 mai 2016, Madame Danièle POLVE MONTMASSON, Préfète du Puy-de-Dôme a présidé la cérémonie en hommage aux policiers morts pour la France à l’Hôtel de police, à Clermont-Ferrand.

Cette cérémonie a été précédée de l’inauguration des deux salles « Henri WEILBACHER » et « Pierre CARTON » en présence de leurs familles.

Cette inauguration est un nouvel hommage à deux policiers résistants héroïques en poste dans le Puy-de-Dôme.

En effet, le 6 juin 2000, le Préfet de la Région Auvergne, Préfet du Puy-de-Dôme dévoilait deux plaques au sein de l’ancien commissariat central de police situé rue Pélissier : la salle de réunion du commissariat central salle « Henri WEILBACHER » et la salle de formation du commissariat central prenait le nom salle « Pierre CARTON ».

En avril 2012, les services de police quittaient les locaux de la rue Pélissier pour se regrouper un peu plus loin au sein d’un bâtiment flambant neuf au 106 avenue de la République.

Afin de perpétuer chez les nouvelles générations de policiers le devoir de mémoire et le souvenir des « anciens » qui se sont sacrifiés pour la défense de nos libertés et le respect de la personne humaine, monsieur le Directeur départemental de la sécurité publique a souhaité que ces deux noms soient à nouveau donnés à deux salles de réunions de l’Hôtel de Police.

C’est pourquoi, ce 10 mai 2016, à l’occasion de la cérémonie précitée, et en présence de leurs familles :

- la salle de réunion n° 153 de l’Hôtel de Police s’appellera désormais salle « Henri WEILBACHER », commissaire de police mort pour la France à l’âge de 26 ans.

- la salle de réunion n° 237 de l’Hôtel de police s’appellera désormais salle « Pierre CARTON », policier résistant, torturé et déporté.

Notices biographiques, photos et copie de la lettre de Henri Weilbacher à sa femme et ses enfants à consulter dans le DOSSIER PRESSE cérémonie 10 mai et inauguration salles Henri WEILBACHER et Pierre CARTON (format pdf - 55.4 ko - 10/05/2016)