Contenu

Violences faites aux femmes : une réunion pour améliorer la prise en charge médicale des femmes

 

Dans le cadre de la journée internationale de luttre contre les violences faites aux femmes, Nicolas DUFAUD, directeur de cabinet de la Préfète du Puy-de-Dôme a présidé, le 25 novembre 2016, une réunion rassemblant les acteurs et partenaires de la santé engagés dans la prise en charge des femmes victimes de violence et des enfants.
{{}}
Cette réunion thématique, à laquelle participait Eric MAILLAUD, Procureur de la république à Clermont-Ferrand, a réuni les professionnels de santé des 7 centres hospitaliers du Puy-de-Dôme, les associations de lutte contre les violences (Association Victimes Ecoute Conseil 63 , CIDFF, ANEF, Centre départemental de l’enfance et de la famille ..) et les partenaires publics et institutionnels (municipalités, sous-Préfets, Conseil départemental, Agence régionale de santé, forces de l’ordre, direction académique...).
{{}}
L’amélioration de la prise en charge des victimes par le système de santé fait partie des priorités nationales pour l’année 2016, et s’inscrit dans le cadre du 4ème plan interministériel de prévention et de lutte contre les violences faites aux femmes.
{{}}
Cette rencontre a donc permis aux acteurs présents d’approfondir leur relation et d’échanger sur les modalités de prise en charge autant que sur l’articulation entre leurs actions auprès des femmes victimes, sous deux angles. D’une part, la consolidation de la réponse sanitaire, dans le cadre d’une prise en charge coordonnée des femmes victimes par tous les acteurs concernés (notamment services d’urgences, médecins généralistes, gynécologues, sages-femmes, psychologues,…) et d’autre part, la formation des professionnels pour le repérage, la prise en charge et l’orientation des femmes victimes de violences.
{{}}
Sont ainsi intervenus pendant les échanges l’unité médico légale, le pôle régional de référence et d’accueil des victimes de violences sexuelles et de maltraitance CHU Estaing, la protection infantile et maternelle du Conseil Départemental ou encore l’ordre des sages-femmes.
{{}}
Cette réunion a également été l’occasion de visionner le film court « Anna » produit par la Mission interministérielle pour la protection des femmes victimes de violences et de lutte contre la traite des êtres humains (MIPROF).
Ce film est accessible sous ce lien : http://stop-violences-femmes.gouv.fr/4-outils-pour-l-animation-sur-les.html
{{}}
consulter dossier d’information sur le 5e plan de lutte contre toutes les violences faites aux femmes (format pdf - 1.4 Mo - 25/11/2016)