Sécurisation de l’espace public - lutte contre le terrorisme

Contenu

VIGIPIRATE « Urgence Attentat » : renforcement de la sécurité dans le Puy-de-Dôme

 

Suite à l’attentat perpétré à Strasbourg dans la soirée du 11 décembre, la cellule interministérielle de crise (CIC), sous l’autorité du président de la République, a relevé la posture vigipirate au niveau « Urgence Attentat » sur l’ensemble du territoire national.

Dans le Puy-de-Dôme, la préfète Anne-Gaëlle BAUDOUIN-CLERC a réuni dès ce matin les responsables des services de sécurité (police nationale, gendarmerie, police aux frontières, et services de renseignements) ainsi que les forces armées pour pouvoir sans délai :

  • renforcer les patrouilles et les rondes dans tout le département ;
  • transmettre aux maires du département et aux responsables d’établissements recevant du public (ERP) les fiches de recommandations à mettre en œuvre et à porter à la connaissance du public dans le cadre du niveau « Urgence Attentat » ;
  • recenser tous les évènements prévus rassemblant du public afin de rappeler aux organisateurs les mesures de sécurisation des lieux.

Il est demandé à l’ensemble des élus du département, aux services de l’État ainsi qu’aux responsables des centres commerciaux et aux opérateurs de prendre toutes les mesures utiles pour renforcer la sécurisation des sites sensibles et de grande fréquentation : marchés de Noël, centres commerciaux, grands magasins, rues commerçantes, cinémas, salles de spectacle, les sites touristiques ainsi que les lieux de culte, etc...

La préfète appelle chacun à faire preuve de la plus grande vigilance afin de détecter tout comportement suspect. En étant attentif à son environnement quotidien, chacun peut remarquer et signaler des faits, objets ou comportements pouvant indiquer un possible passage à l’acte. Il convient d’appeler les forces de sécurité intérieure au 17, 112 ou 114 (pour les personnes ayant des difficultés à entendre et à parler).
En savoir plus sur le plan vigipirate

{{}}