Contenu

Une journée dédiée à la mobilité en secteur rural

 

Anne-Gaëlle BAUDOUIN-CLERC, Préfète du Puy-de-Dôme et Jean-Yves GOUTTEBEL, Président du Conseil départemental ont participé vendredi 17 janvier 2020, à une journée dédiée à la mobilité en secteur rural.

Organisée à l’Institut d’Auvergne du Développement des Territoires (IADT), cette journée a rassemblé des élus, des techniciens et des acteurs de la mobilité (intercommunalités, autorités organisatrices de la mobilité, Conseil régional, Conseil départemental, porteurs de ScoT, parcs naturels régionaux, etc.) et s’est articulée autour de temps pléniers et d’ateliers.

L’objectif était d’échanger sur l’actualité nationale et de faire connaître des initiatives locales mises en place sur des territoires ruraux. De nombreux projets innovants ont été présentés (cf. programme).

Pourquoi cette journée sur la mobilité ?

L’accès aux services est un enjeu à la fois multiple et universel.

  • Multiple, car l’enjeu d’accès aux services dépend de l’âge (garde d’enfants, école, hébergement pour personnes âgées, aide à domicile), de la situation professionnelle (étudiants, actifs occupés, chômeurs, retraités), du niveau de ressource financière et de l’état de santé de chaque individu.
  • Universel, car il concerne tout habitant du territoire. Accéder aux produits et services de base est indispensable à la vie quotidienne sur un territoire : faire ses courses alimentaires, se rendre au travail, rencontrer des amis, consulter son médecin, etc. sont autant de besoins dont l’accès est un enjeu quotidien pour l’ensemble des Français et des Puydômois.

Cette question des mobilités du quotidien et de l’amélioration de l’accès aux services en secteur rural est un des grands défis auxquels se veut répondre la nouvelle Loi d’Orientation des Mobilités, promulguée le 26 décembre 2019 et qui a été présentée aux participants lors de la journée. C’est aussi un défi auquel devront répondre les élus de demain.

Lire le communiqué de presse (format pdf - 968.7 ko - 17/01/2020)