Contenu

Un exercice de sécurité civile sur le dépôt Antargaz-Finagaz de Cournon-d’Auvergne

 

Le mardi 24 avril, un exercice de sécurité civile a eu lieu sur le site de l’usine Antargaz de Cournon d’Auvergne.

L’objectif de cet exercice était de tester le plan particulier d’intervention (PPI) du site Antargaz, qui est classé SEVESO, à partir d’un incident fictif.

Le scénario retenu était celui d’un incendie sur un camion gros-porteur dans l’enceinte du dépôt.

Cet incident fictif a permis de tester plusieurs aspects du PPI du site Antargaz, et notamment : le plan communal de sauvegarde de la ville de Cournon pour l’alerte et la mise à l’abri de la population, le confinement et la mise en sécurité des entreprises riveraines d’Antargaz, le bouclage du périmètre routier autour du site et l’activation des services de secours pour la gestion d’éventuelles victimes. Par ailleurs, la SNCF a également testé l’évacuation d’un train passant à proximité du dépôt Antargaz au moment de l’incident.

Placé sous le commandement de M. Nicolas DUFAUD, Directeur de Cabinet du Préfet, cet exercice a nécessité la mobilisation de nombreux acteurs et partenaires. Le Service départemental d’incendie et de secours, la direction départementale de la sécurité publique, ainsi que la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement étaient présents sur place. Ils ont notamment travaillé avec l’entreprise Antargaz, la SNCF et la municipalité de Cournon-d’Auvergne.

Le Préfet du Puy-de-Dôme est garant de la sécurité dans le département. A ce titre, il est responsable de la définition et de la mise en oeuvre des dispositions ORSEC applicables sur le territoire. Des exercices sont ainsi régulièrement organisés afin de tester ces dispositions et la mobilisation des services et acteurs nécessaires en cas d’incident. Chaque exercice permet d’améliorer les dispositions existantes et d’entretenir la réactivité des acteurs.