Sécurisation de l’espace public - lutte contre le terrorisme

Contenu

Stop-djihadisme.gouv.fr : agir contre la menace terroriste

 

Comme d’autres démocraties occidentales, la France, ses ressortissants et ses intérêts sont la cible d’un terrorisme international.
Malgré les progrès importants en matière de lutte anti-terroriste conduite au niveau national, ainsi qu’à l’échelle internationale, la menace se maintient à un niveau élevé.
Les évènements tragiques des derniers mois en attestent la réalité.

Pour continuer et renforcer son action de lutte contre la menace terroriste, le Gouvernement a créé un site Internet dédié :
www.STOP-DJIHADISME.gouv.fr.

www.STOP-DJIHADISME.gouv.fr
vise à informer de manière pédagogique, par le biais d’infographies, vidéos et témoignages, l’ensemble des citoyens afin qu’ils puissent comprendre et agir contre la menace terroriste, décrypter la propagande djihadiste et se mobiliser pour lutter efficacement contre le terrorisme.

L’ensemble des actions de l’État dans toutes leurs dimensions - répressive, préventive, dissuasive et internationale - y est recensé.
Des renseignements pour mieux identifier la propagande djihadiste ainsi que des outils pratiques pour détecter les signes avant-coureurs
et prévenir la radicalisation sont également mis à disposition pour protéger contre l’embrigadement djihadiste.

Ce site s’inscrit dans la continuité des mesures de lutte contre les filières djihadistes. Il renforce le dispositif national, mis en place dès avril 2014, d’assistance aux familles et aux proches (avec le numéro
vert 0 800 00 56 96 et un formulaire de déclaration sur Internet), suivi en novembre d’une nouvelle loi relative à la lutte contre le terrorisme et de nouvelles mesures annoncées en janvier 2015.

Ces actions sont également renforcées sur le terrain notamment au plus près des cibles potentielles des recruteurs, par le biais d’affiches et dépliants, relayés au niveau local dans les préfectures, les centres d’action sociale, les gendarmeries et commissariats.

Stop-djihadisme agit aussi sur les réseaux sociaux