Contenu

Covid -19 dans le Puy-de-Dôme

 
 

Les restrictions sanitaires renforcées dans le Puy-de-Dôme Sommaire

Face à l’accélération du virus sur l’ensemble du territoire métropolitain et la pression qui s’accentue sur les services hospitaliers, des mesures plus exigeantes de freinage sont mises en place pour 4 semaines, à compter du samedi 3 avril, 19 h.

Ces mesures de freinage massives sont en vigueur tous les jours, en complément du couvre-feu mis en place entre 19h et 6h. Durant cette tranche horaire, il est obligatoire de se munir d’une attestation de déplacement dérogatoire pour se déplacer, sous peine d’une amende de 135€ et jusqu’à 3 750€ en cas de récidive.

Toutes les informations sur la situation sanitaire sont disponibles sur le site du Gouvernement, ou en appelant le 0 800 130 000 (appel gratuit, 24h/24).
Les attestations de déplacements sont accessibles en ligne sur le site du Gouvernement et sur l’application #TousAntiCovid.

« Dedans avec les miens, dehors en citoyen », retrouvez ci-dessous un récapitulatif des mesures mises en œuvre dans les départements concernés par les restrictions sanitaires renforcées :

À la suite de ces annonces, le Préfet du Puy-de-Dôme a procédé à une consultation des élus, maires, présidents d’intercommunalité et parlementaires sur l’opportunité d’adopter des mesures départementales additionnelles afin, notamment, de prévenir les rassemblements de personnes. La majorité des répondants soutiennent l’adoption de règles supplémentaires. L’Agence régionale de Santé Auvergne Rhône-Alpes a également rendu un avis favorable.


A compter du mercredi 7 avril, 6h00, des mesures départementales additionnelles de freinage sont mises en place.

  • Le port du masque sur la voie publique et dans les parcs et jardins est rendu obligatoire dans l’ensemble des communes de plus de 1000 habitants du département. Cela représente 110 communes
  • L’horaire de fermeture des parcs et jardins est avancé à 18h sur l’ensemble du département.
  • les braderies, brocantes, vide-greniers et ventes au déballage sont interdits sur l’ensemble du département
  • La consommation d’alcool sur la voie publique et dans les parcs et jardins est interdite dans l’ensemble du département. En complémentarité des dispositions nationales, la vente à emporter de boissons alcoolisées est interdite dans l’ensemble du périmètre de Clermont Auvergne Métropole, même en accompagnement de repas, si lesdites boissons ne sont pas vendues dans des contenants hermétiquement fermés (canettes, bouteilles)

Retrouvez ci-après l’arrêté portant mesures de freignage départementales dans le cadre de la lutte contre l’épidémie COVID-19 (format pdf - 168.6 ko - 06/04/2021)
Retrouvez ci-après le communiqué de presse du 6 avril 2021 (format pdf - 48.5 ko - 07/04/2021)
Retrouvez ci-après l’avis de l’ARS (format pdf - 54.5 ko - 14/04/2021)


Le couvre-feu dans le Puy-de-DômeSommaire

Le couvre-feu de 19h00 à 6h00 est maintenu selon les mêmes règles.

L’objectif du couvre-feu est de limiter les rassemblements durant lesquels les mesures barrières sont moins bien appliquées et où le virus circule rapidement tout en limitant l’impact sur l’économie.

Toutes les informations ainsi que les attestations de déplacement dérogatoire, disponibles au téléchargement, sont à retrouver le site du Gouvernement ou en appelant le 0 800 130 000 (appel gratuit, 24/24h)


DéplacementsSommaire

L’interdiction des déplacements, en dehors du lieu de résidence, est la règle ; toutefois des exceptions sont permises avec le retour du régime l’attestation de déplacement pour :

  • Les déplacements pour des promenades et activités sportives individuelles dans un rayon de 10 km autour de son domicile et sans durée, selon un régime simplifié (justificatif de domicile)
  • Au sein du département de résidence, sous réserve de présenter une attestation, pour les motifs de déplacements suivants :
    • Achats et retraits de commande
    • Accompagnement des enfants à l’école et pour les activités périscolaires
    • Se rendre dans un établissement culturel ou lieu de culte
    • Pour effectuer des démarches administratives ou juridiques qui ne peuvent être réalisées à distance
    • Pour ces 4 motifs de déplacement, une tolérance de 30 kms au-delà du département est acceptée pour les personnes résidant aux frontières d’un département.
  • Les déplacements inter-régionaux sont interdits, hors motifs impérieux ou professionnels suivants :
    • Déplacements liés à l’activité professionnelle, à l’enseignement et la formation, ou à une mission d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative
    • Déplacements pour motif de santé (consultations et soins)
    • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou précaires ou pour la garde d’enfants
    • Déplacements des personnes en situation de handicap et de leur accompagnant
    • Déplacements pour répondre à une convocation judiciaire ou administrative, déplacements pour se rendre chez un professionnel du droit, pour un acte ou une démarche qui ne peuvent être réalisés à distance
    • Déplacements liés à un déménagement résultant d’un changement de domicile et déplacements indispensables à l’acquisition ou à la location d’une résidence principale, insusceptibles d’être différés
    • Déplacement de transit vers les gares et les aéroports.
  • Enfin, le télétravail doit être la règle dès qu’il est possible. Si l’activité professionnelle ne peut pas être exercée en télétravail, il n’existe aucune limitation kilométrique. Il est cependant impératif de se munir d’une attestation dérogatoire lors des déplacements entre le domicile et le lieu de travail.

Les attestations de déplacement sont disponibles sur le site du ministère de l’Intérieur : https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestations-de-deplacement

Les attestations de déplacement dérogatoires sont disponibles également au téléchargement et en version numérique sur l’application #TousAntiCovid.


Déplacements internationaux et dans les Outre-merSommaire

Compte tenu du risque de propagation des souches variantes de la Covid-19, depuis le dimanche 31 janvier, toute entrée en France et toute sortie de notre territoire à destination ou en provenance d’un pays extérieur à l’Union européenne sera interdite, sauf motif impérieux.

Depuis le 3 avril, la sortie du territoire vers un pays de l’espace européen doit être justifiée par un motif impérieux (et la présentation d’un test PCR négatif). Les transfrontaliers bénéficient d’une exception à cette règle, pour leurs déplacements d’une durée inférieure à 24h dans un périmètre défini par un rayon de 30km autour du lieu de résidence.

Depuis le 13 avril, les vols pour et à destination du Brésil sont suspendus.

Les déplacements dans les Outre-mer seront autorisés uniquement sur motif impérieux.

Pour plus d’information sur vos déplacements à l’étranger : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/je-pars-a-l-etranger/


CommercesSommaire

Seuls les commerces vendant des biens et services de première nécessité peuvent rester ouverts. A ceux-là s’ajoutent les libraires et disquaires, les services de coiffure, les fleuristes, les services de réparation et d’entretien des instruments de musique, les commerces de véhicules automobiles et de machines agricoles sur rendez-vous, et les commerces de détail de cacao, chocolats et produits de confiserie.

Les commerces situés dans les centres commerciaux qui étaient fermés le resteront.

Qu’ils soient situés dans des centres commerciaux ou à l’extérieur de ceux-ci, les magasins multi-commerces, les supermarchés, les hypermarchés et les autres magasins de vente d’une surface de plus de 400 m2 doivent fermer leurs rayons correspondant aux activités qui ne sont pas autorisées.

Tous les commerces et services en droit de continuer d’exercer peuvent le faire jusqu’à 19h, dans le cadre d’un protocole sanitaire strict.

Le click & collect est maintenu à l’exception des commerces dans les centres commerciaux fermés où seule la livraison est autorisée.

Protocole sanitaire

Tous les magasins de vente et centres commerciaux restant ouverts doivent respecter le protocole sanitaire suivant :

  • Les établissements dont la surface de vente est inférieure à 8 m² ne peuvent accueillir qu’un client à la fois.
  • Les établissements de moins de 400 m² ne peuvent accueillir un nombre de clients supérieur à celui permettant de réserver à chacun une surface de 8 m² ;
  • Le jauge d’accueil dans les commerces de plus de 400 m² est de 10m2 par personne.
  • La capacité maximale d’accueil de l’établissement est affichée et visible depuis l’extérieur de celui-ci.
  • La jauge s’applique uniquement aux clients. Il convient néanmoins d’apprécier la tolérance pour les personnes accompagnées d’une même unité sociale (familles) ou nécessitant un accompagnement (personnes en situation de handicap). Le nombre d’adultes ne peut excéder deux personnes par unité sociale.

— 

MarchésSommaire

Seuls les commerces alimentaires ou proposant la vente de plantes, fleurs, graines, engrais, semences et plants d’espèces fruitières ou légumières sont autorisés dans les marchés ouverts ou couverts.
Dès lors, les braderies, brocantes, vide-greniers et ventes au déballage sont eux aussi interdits dans l’ensemble du département.

Protocole sanitaire

  • Dans les marchés alimentaires, il convient de :
    • limiter au maximum les regroupements de six personnes ;
    • mettre en place un contrôle des accès et d’un périmètre matérialisé ;
    • veiller à ce que le nombre de clients accueillis respecte la surface de 4 m² par client ;
    • autoriser uniquement la vente à emporter et éviter les dégustations.
    • La jauge s’applique uniquement aux clients. Il convient néanmoins d’apprécier la tolérance pour les personnes accompagnées d’une même unité sociale (familles) ou nécessitant un accompagnement (personnes en situation de handicap). Le nombre d’adultes ne peut excéder deux personnes par unité sociale.

Écoles et des structures accueillant des mineursSommaire

Le calendrier scolaire est adapté avec une fermeture des crèches, écoles maternelles et primaires (à l’exception des structures médico-sociales accompagnant des enfants handicapés), collèges, lycées à partir du mardi 6 avril 2021 (le lundi 05 avril étant férié) pendant 3 semaines. Calendrier des écoles :

  • semaine du 6 avril : semaine de cours à la maison, pour tous les écoliers de la maternelle au lycée ;
  • semaine du 12 avril : début des vacances de printemps pour 2 semaines, quelle que soit la zone académique ;
  • semaine du 26 avril : rentrée scolaire, avec retour en présentiel pour les maternelles/primaires et cours à distance pour les collèges/lycées ;
  • semaine du 3 mai : retour en classe pour les collèges/lycées en respectant des jauges de présence adaptées.

Concernant les universités : elles peuvent continuer à fonctionner selon les protocoles en vigueur, soit la possibilité pour chaque étudiant de se rendre à l’université 1 jour par semaine. Les concours et examens prévus jusqu’au 3 mai seront maintenus et leur organisation sera adaptée. Les concours et examens qui ne pourront pas se dérouler en distanciel devront être reportés autant que possible au mois de mai.

Les activités extrascolaires sont interdites. Les centres aérés sont fermés. Par ailleurs, un dispositif d’accueil des enfants de 3 à 16 ans des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaires sera organisé dès la semaine du 5 avril en lien avec l’Éducation nationale et les collectivités locales.

S’agissant de la garde individuelle d’enfant en dehors du domicile (assistant maternel, micro-crèche), ce système de garde est autorisé cependant le Gouvernement recommande aux parents de n’y recourir qu’en cas d’absolue nécessité, afin de tout faire pour freiner la circulation du virus.


Lieux de culteSommaire

Les lieux de culte restent ouverts selon les protocoles actuellement en vigueur : les offices sont permis dans le respect d’un protocole sanitaire et d’une organisation permettant de laisser libres deux sièges entre chaque personne ou entité familiale et de n’occuper qu’une rangée sur deux.

Il est recommandé d’éviter le plus possible les rassemblements privés à l’occasion des fêtes religieuses.


TravailSommaire

Toutes les entreprises et les administrations qui le peuvent doivent pousser au maximum le télétravail avec l’objectif d’atteindre au moins 4 jours sur 5 en télétravail et une journée sur place pour les salariés qui le souhaitent. Les contrôles au sein des entreprises et administrations seront renforcés.

Les parents qui doivent rester à domicile pour garder leurs enfants et ne pouvant télétravailler peuvent bénéficier du dispositif de chômage partiel.


Lutte contre les rassemblements de plus de 6 personnes sur la voie publiqueSommaire

Les regroupements de plus de 6 personnes sur la voie publique demeurent interdits de même que la pratique des sports collectifs y compris dans les stades. Les manifestations (autres que celles revendicatives) ainsi que les fêtes foraines restent proscrites.

Mesures en vigueur à compter du mercredi 7 avril prochain à 6h00 :
L’horaire de fermeture des parcs et jardins est avancé à 18h.

La consommation d’alcool sur la voie publique et dans les parcs et jardins est interdite dans l’ensemble du département. En complémentarité des dispositions nationales, la vente à emporter de boissons alcoolisées est interdite dans l’ensemble du périmètre de Clermont Auvergne Métropole, même en accompagnement de repas, si lesdites boissons ne sont pas vendues dans des contenants hermétiquement fermés (canettes, bouteilles). Cette décision a été prise en étroite concertation avec Olivier Bianchi, Maire de Clermont-Ferrand et Président de la Métropole.


Aides économiquesSommaire

Fonds de solidarité rénové - (FSE)

Depuis le début de la crise sanitaire du Coronavirus COVID-19, l’État et les Régions ont mis en place un fonds de solidarité pour prévenir la cessation d’activité des petites entreprises, micro-entrepreneurs, indépendants et professions libérales, particulièrement touchés par les conséquences économiques du Covid-19.

https://www.economie.gouv.fr/covid19-soutien-entreprises/fonds-de-solidarite-pour-les-tpe-independants-et-micro
https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F35211

Saisonniers, intermittents, travailleurs en "extra"

Pour les saisonniers, les intermittents et les travailleurs en « extra », l’État assurera une garantie de ressources de 900 € par mois jusqu’en juin 2021. 400 000 personnes (qui sont inscrites à Pôle Emploi) en seront bénéficiaires.

Aides aux jeunes 

  • Création de 20 000 jobs étudiants pour venir en soutien des étudiants décrocheurs. Il s’agira de contrats passés par les universités pour une durée de 4 mois à raison de 10 heures par semaine. Coût total : 50 millions d’euros
  • Doublement des aides d’urgences versées par les CROUS pour 45 000 jeunes supplémentaires. Coût total : 56 millions d’euros
  • Renforcement du plan 1 jeune 1 solution avec le doublement du nombre de bénéficiaire (de 100 000 à 200 000 jeunes)
  • Accompagnement des jeunes diplômés dans la recherche d’un premier emploi avec la création d’un dispositif spécifique qui conjuguera un accompagnement soit par l’APEC, soit par Pôle Emploi et le bénéfice d’une allocation financière.

Pour en savoir plus sur les mesures de soutien aux entreprises : https://www.economie.gouv.fr/covid19-soutien-entreprises#


Maison France ServicesSommaire

Conformément aux instructions du Président de la République, les services publics de proximité demeurent ouverts.

Cela inclut les 10 Maisons France Services en activité dans le département du Puy-de-Dôme, qui sont un lieu d’accès de proximité permettant aux administrés d’effectuer leurs principales démarches administratives.

Grâce à la mobilisation de leurs agents, l’ensemble de ces Maisons France Services sont ouvertes aux horaires habituels mais mais la prise de rendez-vous est privilégié.

Les usagers sont donc invités, en cas de besoin, à se rendre dans l’une de ces structures, en utilisant la cartographie nationale des points d’accès France Services, à partir du lien suivant : https://cget-carto.github.io/France-services/ ou retrouvez les coordonnées des Maisons France Services du département (format ods - 17.8 ko - 03/11/2020) ou sur le site de la Préfecture


Activités culturelles Sommaire

Toutes les activités, tous les établissements, tous les équipements qui sont aujourd’hui fermés, le resteront encore au cours des prochaines semaines. C’est le cas des cinémas, des théâtres, des salles de spectacle, des équipements sportifs ou de loisirs. C’est également le cas pour les bars et les restaurants.

Lors de son allocution du 31 mars, le Président de la République Emmanuel Macron a évoqué une réouverture progressive de ces lieux, et selon un protocole sanitaire strict, à partir de la mi-mai.


Port du masqueSommaire

Le port du masque sur la voie publique et dans les parcs et jardins est obligatoire dans l’ensemble des communes de plus de 1000 habitants du département. Cela représente 110 communes.

L’obligation du port du masque n’est pas applicable aux personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant de cette dérogation, et qui mettent en oeuvre les mesures sanitaires prévues en annexe du décret n°2020-1310 du 29 octobre 2020 modifié.

A noter que dans les communes du département de moins de 1 000 habitants, certaines restrictions sont maintenues.Le port du masque de protection est obligatoire pour toutes les personnes âgées de 11 ans et plus se trouvant :

  • dans les marchés de plein air du département ;
  • aux abords des crèches, écoles, collèges, lycées.


TousAntiCovidSommaire

Alors que la situation sanitaire redevient critique dans certains de nos territoires, casser les chaînes de transmission de la COVID-19 est indispensable. Pour cela il existe un outil qui nécessite notre mobilisation : l’application TousAntiCovid. TousAntiCovid est une mise à jour de l’application StopCovid, enrichie de l’accès à des informations factuelles et sanitaires sur l’épidémie. Elle permet à l’utilisateur d’être alerté ou d’alerter les autres en cas d’exposition à la Covid-19, de même qu’elle fournit des conseils personnalisés.

Téléchargez-la dès maintenant sur votre portable


Liens Utiles Sommaire