Contenu

Signature du courrier visant à communiquer les numéros utiles contre toutes formes de violences

 

Signature du courrier visant à communiquer les numéros utiles aux victimes et témoins d’actes racistes, de violences conjugales, antisémites et de haines anti-LGBTQIA+.

Philippe CHOPIN, Préfet du Puy-de-Dôme, Pierrette DAFFIX-RAY Présidente de l’Association des maires et des présidents d’EPCI du Puy-de-Dôme et Sébastien GOUTTEBEL, Président de l’association des maires ruraux du Puy-de-Dôme, en de présence de Christine ROUGIER, Directrice adjointe du CHU et d’élus locaux, ont signé un courrier adressé aux élus afin de diffuser les numéros utiles aux victimes et aux témoins de diverses formes de violences et/ou de discriminations, qu’ils pourront communiquer dans leurs outils locaux de diffusion d’informations.

Cette démarche s’inscrivant dans le plan départemental de lutte contre le racisme, les violences conjugales, l’antisémitisme et la haine anti-LGBTQIA+, approuvé par CORAH (Comité Opérationnel de Lutte contre le Racisme et l’Antisémitisme et la Haine anti-LGBTQIA+), a pour objectif de mieux faire connaître une liste de numéros utiles en la diffusant le plus largement possible.

Cette action partenariale implique les élus et concerne les actions menées par le défenseur des droits, les services de l’éducation nationale, la police nationale, la gendarmerie nationale et les services d’aides aux victimes de violences conjugales.

Les numéros concernés sont les suivants :

  • 39-28 : Signalement et accompagnement des personnes victimes ou témoins de discriminations
  • 3919 : Violences conjugales
  • 3020 : Harcèlement à l’école
  • 3018 : Cyberharcèlement
  • 119 : Enfance en danger
  • 04 73 16 00 00 : Maison des ados
  • 01 48 06 42 41 : SOS Homophobie
  • http://www.drogues.gouv.fr (MILDECA)

Le courrier sera adressé aux élus du département afin de les inciter à diffuser et à publier dans leur revue ou bulletin communal ces numéros utiles via un bandeau générique préparé par les services de la préfecture.*

Le Préfet du Puy-de-Dôme tient, dès à présent, à remercier tous les élus du département qui inséreront ces numéros dans leur communication, et qui marquent encore une fois, la capacité de ce département, à s’unir pour lutter contre toutes les formes de violences.

*