La rénovation urbaine dans le Puy-de-Dôme (ANRU)

En raison des intempéries et de l’épisode neigeux qui touchent l’Est de la région Auvergne Rhône Alpes, une mesure d’interdiction de circulation a été prise à partir du 14 novembre 2019 à midi.

Contenu

Signature de la convention de renouvellement urbain pour les quartiers des Vergnes, de la Gauthière et de Saint-Jacques à Clermont-Ferrand

 

Olivier KLEIN, Président de l’Agence Nationale de Rénovation Urbaine, Olivier BIANCHI, Président de Clermont Auvergne Métropole et Maire de Clermont-Ferrand, Anne-Gaëlle BAUDOUIN-CLERC, Préfète du Puy-de-Dôme, Nicolas BONNET, Directeur régional d’Action Logement, Philippe LAMBERT, Directeur régional de la Caisse des Dépôts-Banque des Territoires, Jean-Yves GOUTTEBEL, Président du Conseil Départemental du Puy-de-Dôme, les représentants des bailleurs sociaux ont signé le 4 juillet 2019 la convention pluriannuelle de renouvellement urbain des quartiers prioritaires de la politique de la ville des Vergnes, de la Gauthière et de Saint-Jacques à Clermont-Ferrand.

Au niveau national, sur la période 2014-2024, le nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU) est doté de dix milliards d’euros. Il vise à requalifier durablement les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) en priorisant ceux dont les dysfonctionnements urbains sont les plus importants. 

Complétant les contrats de ville, le NPNRU soutient les projets urbains des collectivités portant sur 216 QPV d’intérêt national, dont les trois sites de Clermont-Ferrand, et 264 QPV d’intérêt régional.

Ce nouveau programme a bénéficié d’une accélération importante ces derniers mois. Entre mai 2018 et mai 2019, l’ANRU et ses partenaires ont approuvé 251 projets de renouvellement urbain. Six milliards d’euros sont ainsi mis à disposition des collectivités territoriales et des bailleurs sociaux pour engager les chantiers de transformation de ces quartiers. Ces projets vont conduire à l’investissement de 20 milliards d’euros sur ces territoires, tous financeurs confondus.

Sur Clermont-Ferrand, les trois quartiers prioritaires de la politique de la ville des Vergnes, de la Gauthière et de Saint-Jacques ont été retenus par l’ANRU comme projets d’intérêt national. Le nouveau programme de renouvellement urbain, porté par Clermont Auvergne Métropole, traduit l’ambition forte de la Métropole d’une évolution pour chacun de ces trois quartiers.

Sur un montant total hors taxe de 389 millions d’euros de travaux, les concours financiers de l’ANRU s’élèvent à 122 millions d’euros dont 92,4 millions d’euros de subventions et 29,6 millions d’euros de prêts d’Action Logement, qui permettront en particulier :

  • la création ou la restructuration de dix équipements publics, dont deux groupes scolaires ;
  • la réhabilitation de 1 176 logements locatifs sociaux et la résidentialisation de 317 logements locatifs sociaux ;
  • la démolition de 1292 logements locatifs sociaux et la reconstitution des 1292 logements à l’échelle de la métropole selon le principe suivant :
    • 1/3 sur Clermont-Ferrand en privilégiant les secteurs les moins dotés en logements sociaux, en cohérence avec le PLU,
    • 1/3 sur les communes déficitaires au titre de l’article 55 de la loi SRU,
    • 1/3 sur les autres communes, dans les secteurs faiblement pourvus en logements sociaux ;
  • des opérations d’aménagement et quatre opérations d’immobilier à vocation économique permettant de diversifier les fonctions urbaines présentes sur site.

Une OPAH « copropriétés dégradées », bénéficiant des financements de l’Anah, sera mise en œuvre pour les copropriétés des Vergnes et de la Gauthière, permettant de définir la programmation des travaux nécessaires pour éviter qu’un décrochage ne s’opère entre patrimoine privé et patrimoine social.