Contenu

Sécurité routière : stop à l’hécatombe

 

A la suite de l’accident qui s’est produit à Auzat la Combelle le 7 février, un jeune homme de 19 ans a perdu la vie.

On déplore 8 victimes en un mois sur les routes du département. C’est 8 fois plus qu’à la même période en 2018. C’est 8 fois plus de vies brisées. C’est 8 fois plus de familles meurtries par la perte d’un ou plusieurs proches.

Dans la majorité des accidents, vitesse, alcool et stupéfiants sont en cause.

Anne-Gaëlle BAUDOUIN-CLERC, Préfète du Puy-de-Dôme, lance un appel à la responsabilité de tous les usagers de la route. Elle souligne son inquiétude face à un « relâchement des comportements des conducteurs » perceptible depuis plusieurs semaines. Il est en effet noté une hausse des comportements dangereux (pour mémoire, les radars ont enregistré en décembre une augmentation de 50 % des messages d’infraction de vitesse).

La Préfète a demandé aux forces de l’ordre d’accroître les contrôles routiers, en ciblant les secteurs les plus accidentogènes et en mettant l’accent sur le dépistage de l’alcool et des stupéfiants.

La sécurité routière est l’affaire de tous et c’est ensemble que nous mettrons fin à cette série d’accidents dramatiques.