Contenu

Sécurité routière : les entreprises s’engagent pour la sécurité des trajets professionnels

 

Les accidents de la route sont la première cause de mortalité au travail. 483 usagers tués sur les routes de France en 2015 l’ont été lors d’un trajet lié au travail.

Sous l’égide du Ministère de l’intérieur, une vingtaine de dirigeants d’entreprise d’envergure nationale (dont Michelin, La Poste, Enedis, Orange...) se sont engagés pour améliorer la sécurité routière en entreprise.

Aujourd’hui, toutes les entreprises, petites, moyennes ou grandes sont invitées à signer cet engagement sur le site : entreprises.routeplussure.fr

Les 7 engagements
limiter au cas d’urgence les conversations téléphoniques au volant
prescrire la sobriété sur la route
exiger le port de la ceinture de sécurité
ne pas accepter le dépassement des vitesses autorisées
intégrer des moments de repos dans le calcul des temps de trajet
favoriser la formation à la sécurité routière
encourager les conducteurs de deux-roues motorisés à mieux s’équiper

Un espace dédié permet aux chefs d’entreprises de signer électroniquement la charte d’engagement en quelques clics.

Dès 2017, la sécurité des trajets professionnels sera également renforcée par la législation. En effet, dés le 1er janvier, les entreprises seront tenues, en cas d’infraction commise avec un véhicule de l’entreprise, de désigner l’auteur de l’infraction, afin qu’il s’acquitte de l’amende et que lui soi(en)t retiré(s) le ou les points liés à cette infraction. A défaut, l’entreprise devra régler une amende pouvant s’élever jusqu’à 1875 euros.