Contenu

Remise des diplômes des prodiges de la République dans le Puy-de-Dôme

 

Marlène SCHIAPPA, ministre déléguée en charge de la Citoyenneté, a annoncé le 13 décembre 2020 que certains de ces citoyens seraient nommés prodiges de la République, pour les récompenser de leur engagement.

Ces derniers mois ont montré combien la résilience de la Nation tient à l’engagement de ses citoyens. C’est le cas des soignants, des policiers, des gendarmes et des pompiers ; mais aussi de toutes celles et tous ceux qui donnent de leur temps au service de la collectivité.

Plus de 20 000 candidatures ont été reçues sur l’ensemble du territoire, dont 15 dans le département.

Philippe CHOPIN, préfet du Puy-de-Dôme, a reçu, en préfecture, 4 des 5 puydômois désignés « Prodiges de la République ».

Au sein de chaque préfecture, un jury a été mis en place afin d’étudier les candidatures. 5 citoyennes et citoyens du Puy-de-Dôme, âgés de moins de 30 ans et ayant témoigné d’un engagement citoyen remarquable au service d’une cause ou de personnes, ont été lauréats :

  • Margaux LOUIS, créatrice de l’association « Supers livreurs », qui rassemble depuis le début du premier confinement des volontaires livrant à vélo leurs courses aux personnes en situation d’isolement.
  • Remise des diplômes des prodiges de la République dans le Puy-de-Dôme, qui a mis en place plusieurs dispositifs de solidarité depuis le début de la pandémie : une épicerie solidaire à destination des étudiants précaires (« AGORAé »), et un marché de Noël solidaire en décembre 2020. À ce jour, 5 tonnes de nourriture ont ainsi été distribuées à 400 étudiants.
  • Angel BERTHEMIN, créateur de la maison des solidarités étudiantes qui collecte et distribue aux étudiants des denrées et produits de première nécessité. La MDSE Auvergne s’installe tous les lundis devant le Crous situé à Clermont-Ferrand depuis la rentrée de septembre 2020. Une collaboration avec un chef cuisinier clermontois a permis de distribuer des plats préparés avant Noël. Une bibliothèque solidaire vient de s’ajouter aux distributions.
  • Théo FONCELLE, qui a participé à une distribution de masques à domicile au cours du premier confinement. Pratiquant le twirling bâton et désireux de s’engager, il a décidé de mettre en place des ateliers de découverte de son sport à l’Association des Malades et Handicapés d’Aubière.
  • Anais BESSIERES, qui a aidé à confectionner des masques et à les distribuer dans sa commune de Saint-Sauves d’Auvergne. Elle s’est également portée volontaire pour livrer aux personnes âgées et vulnérables leurs courses à domicile.

Le préfet tient à remercier ces citoyennes et ces citoyens pour leurs actions exemplaires et altruistes au service des autres.