Les lauréats et bénéficiaires dans le Puy-de-Dôme

Contenu

Recyclage des friches : 4 projets retenus dans le Puy-de-Dôme

 

La reconquête des friches constitue un enjeu majeur d’aménagement durable des territoires pour répondre aux objectifs de maîtrise de l’étalement urbain, de revitalisation urbaine et, par conséquent, de limitation de la consommation des espaces naturels, dans la droite ligne de la stratégie « Eau Air Sol » pour la préservation des ressources naturelles en Auvergne-Rhône-Alpes. Les friches représentent en effet un gisement foncier dont la mobilisation et la valorisation doivent être préférées à l’artificialisation d’espaces naturels ou agricoles pour développer de nouveaux projets.
La réutilisation de friches ou de foncier déjà artificialisé s’accompagne le plus souvent d’un surcoût de démolition, de dépollution ou de restructuration lourde nécessitant un soutien public.

Lancé en décembre 2020 dans le cadre du plan de relance, l’appel à projets « recyclage foncier des friches » était doté initialement de 300 millions d’euros au niveau national. Devant le fort succès et le nombre de dossiers déposés, son montant est passé à 650 millions d’euros, dont une première phase de 28,69 millions d’euros pour la région Auvergne-Rhône-Alpes où près de 120 dossiers ont
été déposés.

Ces résultats reflètent la prégnance des enjeux de recyclage foncier en Auvergne-Rhône-Alpes. Il s’agit de répondre aux besoins de renouvellement de la ville sur elle-même dans les secteurs à forte pression démographique et économique, parfois conjuguée à des contraintes géographiques majeures et de reconversion d’anciens bassins industriels.

Grâce aux subventions de l’État, les 46 opérations lauréates retenues sur l’ensemble de la région vont pouvoir être engagées ou accélérées dans leur mise en œuvre, contribuant ainsi à la résorption de friches dans les territoires, au renouvellement urbain et à la relance économique.

Un second appel à projets sera lancé d’ici la fin de l’année 2021

Dans le Puy-de-Dôme, 4 projets ont été retenus :

Nom du projet : La Grande Plaine-BAMBA
Montant de la subvention : 260 000 €
Surface de la friche en m2 : 4250
Le projet de la « Grande Plaine quartier nature de Champratel » vise à faire passer un quartier composé à 100 % d’habitat social déqualifié, à un Ecoquartier labellisé accueillant une mixité d’habitant, avec 50 % de propriétaires occupants.
La dernière phase du projet « La Bamba » consiste à proposer 130 lots à bâtir sur un ancien terrain industriel. Ces lots seront personnalisés et à des prix abordables et feront l’objet d’un accompagnement de chaque acquéreur de l’achat du terrain jusqu’à l’emménagement.

Nom du projet : Blanzat - Le Clos Saint Vincent - Requalification d’une friche industrielle - construction de 64 logements
Montant de la subvention : 1 600 000 €
Surface de la friche en m2 : 10000
Il s’agit de la réhabilitation d’une friche industrielle du 19ème siècle pour la réalisation de 64 logements sociaux. Cette opération permet de requalifier l’entrée de ville tout en conservant l’histoire industrielle du site.

Nom du projet : AVENUE DE PARIS
Montant de la subvention : 200 000 €
Surface de la friche en m2 : 1000
Il s’agit de la démolition d’un ancien entrepôt pour la reconstruction d’un projet de mixité sociale avec 17 logements locatifs répartis en 9 logements collectifs avec balcons et 8 maisons avec jardin.

Nom du projet : ILO23 - Reconversion d’une halle industrielle en logements, bureaux et activités
Montant de la subvention : 1 000 000 €
Surface de la friche en m2 : 40000
Il s’agit de la reconversion d’une halle industrielle sur un ancien site Michelin pour la réalisation de 320 logements, 150 logements étudiants et des locaux d’activité
Les constructions nouvelles seront intégrées dans la halle suivant la trame structurelle existante et les façades du bâtiment industriel actuel seront majoritairement conservées et rénovées.