Prévention de la délinquance

En raison des intempéries et de l’épisode neigeux qui touchent l’Est de la région Auvergne Rhône Alpes, une mesure d’interdiction de circulation a été prise à partir du 14 novembre 2019 à midi.

Contenu

Partenariat de prévention

La prévention de la délinquance est fondée sur un partenariat qui se décline en trois thématiques :

  • une démarche de sensibilisation et d’information de la population
  • un partenariat opérationnel dans le cadre d’une stratégie territoriale de prévention
  • le soutien financier et technique de l’Etat aux actions de prévention spécialisée et situationnelle

La prévention nécessite d’améliorer l’information du public

- Contre les cambriolages, ayez les bons réflexes !
- Lutte contre les escroqueries : "Escroqueries, n’en payez pas le prix " : le dépliant (format pdf - 845.2 ko - 31/10/2013)
- Vols à la fausse qualité : le dépliant (format pdf - 429.7 ko - 31/10/2013)
- Conseils aux personnes âgées : pour une sécurité citoyenne
- Prévention des cambriolages dans les commerces : le dépliant (format pdf - 1.2 Mo - 31/10/2013)
- Vol de téléphones portables
En cas de vol, de nouvelles mesures permettent de rendre votre téléphone portable totalement inutilisable : après signalement par les services de police ou de gendarmerie, l’opérateur bloquera à distance l’appareil dérobé. Plus aucune fonctionnalité ne sera accessible

Pour en savoir plus sur les conseils pratiques pour votre sécurité : consulter le site du ministère de l’Intérieur

Le tissu institutionnel, associatif et socio-éducatif est partenaire de l’Etat, dans la conception et la mise en œuvre d’une politique de prévention de la délinquance.

Le partenariat de prévention s’inscrit dansles stratégies territoriales de sécurité et de prévention (@ lien site du CIPD) se développe entre collectivités territoriales et forces de police et de gendarmerie, l’autorité judiciaire étant associée à cette politique territoriale, bénéficiant ainsi de la complémentarité des compétences : les Conseils locaux de prévention de la délinquance (CLSPD) animés par les municipalités et les intercommunalités sont les instances de pilotage de ces stratégies.
Le maire qui exerce des pouvoirs de police étendus est placé au cœur de ce dispositif partenarial qui associe aussi les tissus locaux éducatif, économique et social (livret de prévention du maire – juillet 2013)

Dans ce contexte, la coordination entre forces de l’ordre et polices municipales a été renforcée en 2012 avec le renouvellement de conventions entre municipalités et force de sécurité dans le Puy-de-Dôme.

Le partenariat s’exprime aussi par le soutien financier de l’Etat aux collectivités territoriales et aux associations spécialisées dans la prévention.
Par le biais du Fonds interministériel de prévention de la délinquance (FIPD), les actions de prévention de la délinquance et de la récidive, de sensibilisation, d’aide aux victimes par l’accompagnement personnalisé bénéficient d’aides publiques ciblées, évaluables, selon des priorités locales définies par les autorités préfectorale et judiciaire, tenant compte de la typologie de la délinquance et des territoires.

Les priorités du FIPD portent sur :
- les jeunes adultes et adolescents,
- la récidive (par la réinsertion et les travaux d’intérêt général),
- les violences intrafamiliales et conjugales,
- la médiation pénale et sociale, l’aide et le soutien social et administratif aux victimes,
- et sur des territoires à forte vulnérabilité.

Ce soutien financier vise principalement les projets associatifs et des municipalités, notamment en ZUS et en ZSP. Le tissu associatif local de prévention est fortement mobilisé et associé à la politique de prévention, afin de créer un partenariat local pro-actif et participer au décloisonnement de l’information entre acteurs.

- Le FIPD soutient également les initiatives des CLSPD, des maires ou des présidents de communautés d’agglomération dans la prévention situationnelle (dispositifs de videoprotection, diagnostic de sécurité, ingénierie de prévention).

- Par un soutien technique et pédagogique les référents "sûreté" de la police et de la gendarmerie apportent leurs expertises et conseils aux acteurs économiques et commerciaux ainsi qu’aux collectivités territoriales pour améliorer la configuration des bâtiments, afin de rendre plus difficile la commission des délits et à permettre leur élucidation (videoprotection, aménagement urbain sécurisé, équipements de techno-détection, …).