Contenu

Opération de contrôle sur le marché des Salins à Clermont-Ferrand

 

Une opération de contrôle a été effectuée sur le marché des Salins à Clermont-Ferrand, le dimanche 18 mars 2018.

Elle avait pour objectif de lutter contre diverses infractions déjà constatées sur ce marché : vente illégale d’objets et contrebande notamment de cigarettes, recel, contrefaçon, infractions à la police des marchés.

Pour cela, l’opération de contrôle était organisée en plusieurs temps :
- Avant l’opération sur place, un briefing de l’ensemble des équipes a été effectué par le Préfet du Puy-de-Dôme.
- Sur place, une intervention des forces de sécurité et de la douane visant à lutter contre la revente illégale, les auteurs pourront être interpellés. Les biens proposés à la vente et les biens ayant permis la vente pourront être confisqués ou saisis.
- A la suite s’est tenue une opération de contrôle sur l’ensemble du marché, avec vérification des conditions de commercialité et de commercialisation des produits à la vente. La commercialité consiste à vérifier l’aptitude à vendre de l’exposant, avec contrôle des livres de police et de l’autorisation à occuper le domaine public notamment. Les points de contrôle sur la commercialisation portent sur la loyauté des transactions, la provenance des marchandises et le cas échéant, la vérification en matière d’hygiène des produits alimentaires.

Cette opération coordonnée a été menée par plus de 50 agents des forces de sécurité (policiers de la sécurité publique, police aux frontières, gendarmerie nationale), de la douane et des agents de la direction départementale de protection des populations (DDPP), sous l’autorité du Préfet du Puy-de-Dôme.

Ainsi, ce sont 250 contrôles qui ont été menés. 40 vendeurs illégaux ont dû cesser leurs activités. Un étranger en situation irrégulière a été interpellé. Concernant les contrôles d’hygiène et consommation, 6 vendeurs de nourriture ont été verbalisés et 14 ont été avertis.

Elle s’inscrit dans le travail mené depuis plus d’un an avec les gestionnaires du marché pour améliorer l’encadrement et le fonctionnement de ce dernier. L’opération vise également à lutter contre la revente illicite de tabac et contre la vente de produits de contrefaçon.

Cette opération s’inscrit pleinement dans les missions de proximité de la police de sécurité du quotidien, dont l’objectif est de mieux lutter contre l’insécurité, vécue ou ressentie, en replaçant le service du citoyen au coeur de l’action des forces de sécurité. Elle en mobilise tous les modes d’actions : réalisation de diagnostics partagés et renforcement des partenariats avec les différents acteurs de la sécurité, développement des contacts avec la population et les usagers et enfin, coordination d’actions interadministratives avec les services de sécurité et de contrôle.