Accueil du public

Aujourd’hui samedi 17 novembre, des manifestations sont prévues dans le département du Puy-de-Dôme et entraînent des difficultés de circulation, notamment aux abords des autoroutes.

Contenu

Mise en place du référent unique et élargissement de la plage d’ouverture de l’accueil à la DDT

 

Afin d’améliorer la relation de confiance entre les Français et leurs administrations et rendre l’action publique plus moderne, simple et efficace, la direction départementale des territoires (DDT) du Puy-de-Dôme met en place, dans le cadre du programme « Action Publique 2022 » et de la loi du 10 août 2018 pour un État au service d’une société de confiance (ESSOC) un service « référent unique » pour ses usagers.

Le dispositif vise à aider les usagers et plus particulièrement les agriculteurs du département du Puy-de-Dôme, en recherche du bon interlocuteur dans le bon organisme, à trouver une réponse rapide pour toutes les questions entrant dans le champ des politiques du ministère de l’agriculture et de l’alimentation.

Ce point d’entrée unique n’est cependant pas un point de passage obligatoire pour les usagers qui connaissent les organismes à même de répondre à leurs questions.

L’accueil physique et téléphonique de la DDT du Puy-de-Dôme, sur son site de Marmilhat à Lempdes, est de plus ouvert les mardis en journée continue de 8h30 à 16h30 à compter du mois de novembre 2018, les horaires des autres jours de la semaine restant quant à eux inchangés de 8h30 à 11h30 puis de 13h30 à 16h30. Les contacts peuvent être pris au 04 73 42 14 14 ainsi qu’à l’adresse ddt-referent-unique@puy-de-dome.gouv.fr.

Cette nouvelle pratique est inscrite au programme de la semaine de l’innovation publique 2018, qui se déroulera du 19 au 25 novembre prochain. La semaine de l’innovation publique rassemble des événements organisés sur l’ensemble du territoire. Parcours interactifs, ateliers, conférences, hackathons, journée portes ouvertes etc. mettent en lumière des méthodes originales pensées par des acteurs locaux pour concevoir plus efficacement les politiques publiques et transformer l’administration.