Contenu

Mise en œuvre du plan national d’action vautour fauve et activités d’élevage dans le Puy-de-Dôme

 

Après une quasi-disparition en France dans les années 30, les 4 espèces de vautours dont le vautour fauve ont fait l’objet de plusieurs programmes de réintroduction. Le vautour fauve bénéficie d’une protection stricte au niveau national (arrêté du 29 octobre 2009 des ministres en charge de l’écologie et de l’agriculture fixant la liste des oiseaux protégés sur l’ensemble du territoire et leur niveau de protection) et européen (directive 2009/147/CE du Parlement européen et du Conseil du 30 novembre 2009 concernant la conservation des oiseaux sauvages).

À ce titre, il est interdit de le réguler et de l’effaroucher.

Depuis 2020 un nombre croissant de vautours fauve est observé principalement dans le massif du Sancy et des interactions vautours bétail ont été signalées. Suite à cela, le préfet du Puy-de-Dôme a demandé l’intégration au comité interdépartemental vautours fauve des Grands Causses et installé un comité départemental, rassemblant tous les acteurs concernés par la mise en œuvre du plan national d’action vautour fauve et activités d’élevage.

Afin d’objectiver ces interactions Vautours-bétail et le niveau d’implication de l’oiseau dans la mortalité du bétail, les membres du comité départemental ont validé la mise en place d’expertises vétérinaires. Les résultats de ces expertises sont régulièrement partagés avec les membres du comité départemental.

Aussi en cas de constat d’interaction de vautour fauve sur un animal domestique de votre exploitation, votre contact en DDT :

04 73 42 15 47 (horaires ouvrés)

06 64 04 05 73 (astreinte)

ddt-chasse@puy-de-dome.gouv.fr

 
 

Documents associés :