Contenu

Mise en œuvre de la réglementation des boisements dans le Puy de Dôme

 

Ce mode d’aménagement foncier a été mis en œuvre sur 359 des 470 communes du département, soit un taux de 76%. Cette procédure est systématiquement appliquée conjointement aux opérations de remembrement.

La réglementation permet de lutter contre les boisements anarchiques venant en concurrence avec l’agriculture, gênants pour les habitations et portant atteinte à la qualité de la ressource en eau, à la qualité des milieux naturels et des paysages. Beaucoup de communes sont très attachées à cette procédure et de nombreuses demandes de mise en place d’une réglementation ou de renouvellement de celles existantes sont déjà déposées.

Toutefois, cette procédure ne permet pas d’éliminer les boisements gênants mais seulement de stopper leur prolifération. Sur les régions les plus touchées par l’afforestation, les élus locaux regrettent souvent que ces procédures sont intervenues trop tard.

La carte ci-dessous montre bien la couvertue du territoire par cette réglementation, à l’exception des communes urbaines et de communes de plaine où la puissance de l’agriculture n’est pas menacée par l’afforestation.

Réglementation des boisements

Réglementation des boisements