Sécurité publique et ordre public

Contenu

Les priorités de la sécurité dans le département suite à l’état major du 24 octobre 2017

 

Mardi 24 octobre, Jacques BILLANT, Préfet du Puy-de-Dôme a présidé, avec M. Eric MAILLAUD, Procureur de la République à Clermont-Ferrand, un état major départemental de sécurité (EMDS).

A cette occasion, il a fixé les priorités en matière de lutte contre la délinquance dans le Puy-de-Dôme :
- lutte contre la délinquance dans certains secteurs identifiés
- lutte contre les cambriolages,
- sécurité routière,
- lutte contre la radicalisation.

Chacun de ces aspects nécessite la mobilisation et la coordination des forces de sécurité, en pleine coopération avec le Procureur de la République.


Le Préfet a détaillé les trois axes de travail des forces de l’ordre pour remplir les objectifs fixés :

  • Occuper la voie publique et donner davantage de visibilité à nos dispositifs opérationnels dans les lieux et aux moments des plus sensibles,
  • accroître le potentiel d’investigation pour mettre hors d’état de nuire les auteurs des faits délictueux,
  • développer le partenariat avec les élus et les collectivités locales dans un esprit de collaboration et de co-production de sécurité. L’état major départemental de sécurité est une instance co-présidée par le Préfet et le Procureur de la République. Il réunit les représentants des forces de sécurité : police, gendarmerie, armée, administration pénitentiaire et douanes à intervalle régulier pour piloter la politique de sécurité dans le département.