Contenu

Les personnes restant sur le campement de la faculté de lettres ont toutes été relogées

 

Sur instruction du Préfet, les services de l’Etat ont mené aujourd’hui une opération destinée à mettre un terme à l’installation du campement de migrants dans l’emprise de la faculté de lettres de Clermont-Ferrand.

Au total, ce sont 89 personnes qui ont été ainsi orientées et accompagnées vers un hébergement adapté à leur situation administrative et familiale.

Elles s’ajoutent aux 97 personnes qui avaient déjà fait l’objet d’un relogement depuis le 3 octobre, date de l’installation du campement.

Ce soir, ce campement n’est plus occupé et ses infrastructures ont été démontées.

Les services de l’État poursuivent bien sûr leur travail quotidien de prise en charge des demandes au titre de l’hébergement d’urgence par l’intermédiaire du 115.