[DDCS] Direction Départementale de la Cohésion Sociale

Contenu

Les missions

 

La Direction Départementale de la Cohésion Sociale (DDCS) met en œuvre un ensemble de politiques centrées sur la lutte contre les exclusions des populations vulnérables et défavorisées, la jeunesse, le sport, la vie associative et l’éducation populaire, la réduction des inégalités territoriales à travers la politique de la ville, et enfin l’égalité entre les hommes et les femmes.

 

=> Développer les solidarités à travers l’hébergement d’urgence et d’insertion et l’accès aux droits


Accueil, Hébergement d’urgence et Insertion

Pour les personnes sans abri ou en grande précarité, la DDCS assure le financement et le contrôle des centres d’hébergement d’urgence (CHU) et des Centres d’Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS). Elle pilote les dispositifs de veille et d’urgence sociale : accueil de jour, maraudes, Service Intégré d’Accueil et d’Orientation (urgence et insertion, dont le 115), domiciliation, aide alimentaire et plan hivernal.

Pour les demandeurs d’asile et les migrants, elle met en place et finance des Centres d’Hébergement d’Urgence (HUDA), des Centres d’Accueil pour Demandeurs d’Asile (C.A.D.A.) et des Centres d’Accueil et d’Orientation (CAO). Elle développe par ailleurs une politique d’intégration en faveur des personnes obtenant le statut de réfugié.

Elle soutient et accompagne le développement du logement accompagné (résidences sociales, pensions de famille, résidence-accueil, intermédiation locative, foyer de jeunes travailleurs) ainsi que l’accès et le maintien dans le logement (mesures d’Accompagnement Vers et Dans le logement, Allocation Logement Temporaire).

Accès aux droits des personnes
Dans ce domaine, la DDCS assure le suivi et le financement de l’activité des mandataires judiciaires à la protection des majeurs (tutelles et curatelles). Elle participe à l’intégration sociale des personnes handicapées en participant aux travaux de la MDPH (CDAHP, COMEX), et en contrôlant la bonne organisation des séjours de vacances adaptées organisées (VAO).

Elle gère la tutelle légale des pupilles de l’État en assurant l’organisation du conseil de famille qui examine et suite leur situation.

Elle assure aussi la protection sociale des fonctionnaires via l’organisation du comité médical départemental et de la commission de réforme, pour l’ensemble des agents de l’État et de la fonction publique hospitalière.

=>Mettre en œuvre la politique sociale du logement

Le logement représente un enjeu de société fondamental. Aussi la DDCS contribue à la protection des personnes vulnérables en favorisant l’accès au logement des publics précaires, notamment par la mise en œuvre du Droit Au Logement Opposable (DALO) et la gestion du contingent préfectoral, par la prévention des expulsions locatives en assurant le secrétariat de la Commission de Coordination des Actions de Prévention des Expulsions (CCAPEX).

Elle met en œuvre, conjointement avec le Conseil départemental et la direction départementale des territoires, le Plan Départemental d’Action pour le Logement et l’Hébergement des Personnes Défavorisées (PDALHPD) dont l’enjeu principal est d’assurer la cohérence, l’articulation et la complémentarité de l’ensemble des dispositifs relatifs au logement des personnes défavorisées.

=> Soutenir la Vie Associative, la Jeunesse, l’Éducation Populaire et le développement du sport pour tous

Jeunesse
La DDCS est en charge de l’application de la réglementation relative à la sécurité physique et morale des mineurs ainsi qu’à la qualité éducative des séjours dans les centres de loisirs et séjours de vacances (accueils collectifs de mineurs). Elle participe au développement de l’engagement des jeunes par le déploiement du service civique. En suivant les conventions des projets éducatifs de territoire (PEDT) elle s’assure de la qualité et de la sécurité des temps d’activité périscolaire.

Sport
La DDCS soutient les acteurs du sport et les porteurs de projets d’aménagements et d’équipements sportifs. Elle participe, par le biais du CNDS, à l’évolution de l’offre et de la demande d’activités sportives pour tous, notamment pour les personnes éloignées d’une pratique sportive (personnes handicapées, jeunes, seniors, femmes, habitants des quartiers politique ville ou de zones rurales).

Elle assure la protection des pratiquants, notamment par des actions de prévention, d’information et de contrôle de la profession réglementée d’éducateur sportif et des établissements d’activités physiques ou sportives. Elle contribue à l’adéquation des formations et des certifications aux emplois dans les métiers de l’encadrement sportif et de l’animation socio-culturelle.

Vie Associative
Dans le cadre du soutien et du développement de la vie associative, la DDCS anime le réseau de Points d’Appui à la Vie Associative (PAVA) et de correspondants spécialisés (MAÏA 63) qui a pour objet d’accompagner les bénévoles dans la mise en œuvre de leurs projets associatifs, par l’accès à une information et des conseils de qualité ainsi que des formations adaptées à leurs besoins.

La DDCS instruit par ailleurs les demandes de subvention du Fonds pour le Développement de la Vie associative (FDVA) et suit la bonne utilisation des postes FONJEP.

=>Réduire les inégalités des territoires à travers la politique de la ville

Conduit conjointement par l’État et les collectivités territoriales, le volet social de la politique de la ville vise à améliorer les conditions d’existence des habitants des quartiers défavorisés et réduire les inégalités sociales et les écarts de développement entre ces quartiers et les territoires dans lesquels ils s’inscrivent.

Politique transversale et complémentaire des autres politiques publiques, la politique de la ville repose sur la coopération interministérielle et une contractualisation avec des collectivités territoriales dans le cadre des contrats de ville comportant dorénavant 4 piliers : "cohésion sociale", "développement économique et emploi", "cadre de vie et renouvellement urbain", et "valeurs de la République et citoyenneté". Dans le Puy-de-Dôme, la DDCS participe à l’animation et au financement des deux contrats de ville signés en 2015 : le contrat de Clermont Auvergne Métropole et le contrat de Thiers, qui ciblent sept quartiers prioritaires. Elle assure également la gestion des postes d’adultes-relais affectés auprès des acteurs locaux.

=> Favoriser la mixité et la parité Hommes/Femmes

La déléguée départementale aux droits des femmes et à l’égalité anime et met en œuvre la politique de l’État pour l’égalité entre les femmes et les hommes dans la vie économique et sociale.
Elle participe activement à la lutte contre le sexisme et les violences faites aux femmes et travaille à favoriser la mixité des métiers et la parité au sein du monde professionnel.