Contenu

Les chiffres de l’insécurité routière - avril 2017

 


Le bilan d’avril 2017 montre des chiffres très à la hausse.
La comparaison avec le mois d’avril 2016 fait apparaître un nombre d’accidents très supérieur : 41 contre 15 en avril 2016.
Tout comme les nombres de blessés (67 contre 20 en avril 2016) et de blessés hospitalisés (45 contre 15).
Malgré cette augmentation du nombre d’accidents, on déplore le même nombre qu’en avril 2016 (2 tués).


Sur les quatre premiers mois de l’année 2017, le bilan est mauvais.

Au 30 avril, le bilan annuel fait état de 33 accidents et 30 blessés graves supplémentaires par rapport au premier quart 2016. Ce qui correspond à des augmentations de plus de 40 % de ces indicateurs.
Le nombre de tués (12, soit un de plus par rapport à 2016) est le plus élevé pour cette période depuis 2010 (14 tués au 30 avril 2010)

Zoom sur les causes des accidents mortels :
• Alcool : 1 accident mortel sur 3
• Stupéfiants : 1 accident mortel sur 4 (associés à l’alcool à chaque fois)
• Vitesse inadaptée : 1 accident mortel sur 2
• Le manque de vigilance : 1 accident mortel sur 4
• Les 2/3 des tués sont des jeunes de 18-24 ans (3 tués) ou des seniors (5 tués).
• La moitié des accidents a eu lieu entre 23h30 et 07h00.

Les forces de sécurité restent mobilisés pour les contrôles, qui seront encore renforcés lors des week-ends prolongés du mois de mai.