Mis à jour le 15/05/2019

Contenu

Le bruit et les nuisances sonores des infrastructures de transports

Les règles de protection contre le bruit - Classement sonore des infrastructures de transport terrestres

La maîtrise du bruit des transports est un des principaux enjeux en matière d’environnement. Le bruit, en particulier celui causé par les infrastructures routières, ferroviaires et aériennes est aujourd’hui l’une des premières nuisances déplorées par les populations riveraines.

La réglementation en vigueur développe les outils nécessaires à la connaissance et à la lutte contre ces nuisances. Ainsi, au cours de l’année 2012, les services de l’État dans le département du Puy-de-Dôme ont :

  • achevé un programme de résorption de points noirs du bruit des autoroutes A 75 et A 711,
  • réuni le comité de pilotage de l’observatoire du bruit,
  • publié les cartes de bruit stratégiques de 1ère échéance relatives aux voiries départementales et communales,
  • publié le plan de prévention du bruit dans l’environnement (PPBE) de 1ère échéance relevant de l’État et concernant les grandes infrastructures routières.

En 2013 et 2014, ils ont :

  • révisé le classement sonore,
  • publié les cartes de bruit stratégiques et le PPBE de 2ème échéance relatives aux infrastructures de l’Etat.

En 2018, ils ont :

  • publié les cartes de bruit stratégiques de 3ème échéance relative aux infrastructures de l’Etat.

En 2019, ils ont :

  • publié le PPBE de 3ème échéance.
 

L’observatoire du bruit

La démarche d’observatoire s’inscrit dans la politique nationale de lutte contre le bruit et des programmes de résorption des points noirs bruit qui en découlent.

Le classement sonore

Les obligations pour les maîtres d’ouvrage d’infrastructures, constructeurs de bâtiments et usagers relatives à la « loi bruit ».