Contenu

La transparence sur l’hébergement d’urgence - 23 mars 2017

 

Dans une démarche inédite de transparence, les indicateurs de l’hébergement des personnes sans domicile pour l’ensemble du territoire ont été, pour la première fois, rendus publics le 8 mars 2017 par le ministère du logement et de l’habitat durable :
http://www.logement.gouv.fr/transparence-hebergement

Afin de décliner ces informations au niveau local, la Préfète du Puy-de-Dôme fait connaitre les données du département sur des périmètres similaires aux données nationales :

Ce graphique met en lumière les efforts réalisés par l’Etat depuis 2012 pour apporter une réponse toujours plus importante aux besoins d’hébergement dans le département.

Le nombre de places d’hébergement hors CHRS est passé de 79 places au 31 décembre 2012, à 285 places au 31 décembre 2013, afin de compenser la forte augmentation du recours à l’hébergement hôtelier dans le courant de l’année 2013, qui avait conduit à une crise de l’hébergement d’urgence en septembre 2013.

A l’approche de la période hivernale 2016/2017et pour répondre à une forte augmentation des demandes d’hébergement, 135 places supplémentaires ont été mobilisées.

Zoom sur la période hivernale 2016/2017


Au-delà de ces 135 places supplémentaires mobilisées depuis novembre 2016, un dispositif exceptionnel a été mis en place du 13 janvier au 15 février 2017, dans le cadre du niveau grand froid du plan hiver. Au plus fort de cette période, ce sont 850 personnes qui étaient hébergées quotidiennement dans le Puy-de-Dôme.

Compte-tenu du volume important que représentent les places supplémentaires actuellement mobilisées dans le cadre du plan hiver, Madame la Préfète a décidé de prolonger ces dispositifs exceptionnels jusqu’au 30 avril 2017. Certaines places pourraient être pérennisées au-delà.