Contenu

La réduction de la vulnérabilité ou mitigation

 

L’objectif de la mitigation est d’atténuer les dommages, en réduisant soit l’intensité de certains aléas (inondations, coulées de boue, avalanches, etc.), soit la vulnérabilité des enjeux. Cette notion concerne notamment les biens économiques : les constructions, les bâtiments industriels et commerciaux, ceux nécessaires à la gestion de crise, les réseaux de communication, d’électricité, d’eau, de communication, etc.

La mitigation suppose notamment la formation de l’ensemble des acteurs du secteur du bâtiment (architectes, ingénieurs en génie civil, entrepreneurs, etc.) en matière de conception et de prise en compte des phénomènes climatiques et géologiques, ainsi que la définition de règles de construction. L’application de ces règles doit par ailleurs être garantie par un contrôle des ouvrages.

Cette action sera d’autant plus efficace si tous les acteurs concernés tels les assureurs et les maîtres d’œuvre, y sont aussi sensibilisés. La mitigation relève également d’une implication des particuliers, qui doivent agir personnellement sur leurs propres biens.