Contenu

l’Etat et ses partenaires s’engagent pour l’intégration par le sport dans le Puy-de-Dôme

 

Le 28 octobre 2016, Danièle POLVÉ MONTMASSON, Préfète du Puy-de-Dôme a signé la convention "sport insertion" pour la saison 2016-2017 en compagnie de l’association DAHLIR et des représentants de trois structures d’insertion : les centres communaux d’action sociale des villes de Clermont-Ferrand et Issoire et l’association ANEF 63.

 

{{}}
La convention "sport et insertion" signée le 28 octobre 2016 couvre la période d’octobre 2016 à juin 2017. Son objectif reste l’insertion par le sport de publics en situation de précarité sociale.
{{}}
Concrètement, c’est l’association DAHLIR (dispositif d’accompagnement vers les loisirs intégrés et réguliers) qui assure le développement opérationnel du projet, en deux phases :
- l’animation de séances d’activités sportives hebdomadaires dans des structures d’insertion, avec pour objectifs la réappropriation corporelle des bénéficiaires par la découverte d’activités diversifiées, le regain de confiance en eux, le respect de contraintes (horaires, vestimentaires, matérielles, d’hygiène). Cette phase se veut non contraignante, rassurante et valorisante pour les bénéficiaires ;
- l’intégration de ces publics dans des clubs sportifs, lorsqu’un désir d’activité « plus poussé » se manifeste chez un bénéficiaire et que ce dernier est prêt à franchir le pas de l’inscription à l’extérieur de la structure d’insertion. Dans le cadre de cette seconde phase, l’éducatrice du DAHLIR accompagne le bénéficiaire dans toutes les étapes : elle assure les démarches de relation avec le club, est présente sur les premières séances, réoriente le projet si nécessaire.
{{}}
Au delà de la simple pratique sportive, ce projet recherche l’inclusion sociale par le sport et s’attache notamment aux impacts positifs générés par cette réinsertion dans le parcours des bénéficiaires : évolution du comportement au quotidien, enjeux sanitaires, recherche d’emploi et/ou de logement,…
{{}}
Grâce aux financements de l’Etat et du Conseil départemental, via le fonds social européen, dans le cadre du programme opérationnel national « Emploi et Inclusion « 2014-2020 », cette action « sport insertion » va se poursuivre avec le centre communal d’action sociale de Clermont-Ferrand et l’association d’entraide ANEF 63.

Elle s’ouvre, d’autre part, au centre communal d’action sociale d’Issoire dès maintenant (octobre 2016). La signature des conventions tripartites liant l’Etat, l’association DAHLIR et ces trois structures d’insertion marque ainsi le prolongement de ce projet partenarial qui a vocation à se développer dans les mois à venir, en touchant davantage de structures.
{{}}

{{}}
La signature a eu lieu en présence de deux parrains sportifs : Marion Sidéa (recordwomen de France de saut à la perche et salariée de l’association DAHLIR) et Timothée Bommier (1er français au marathon de Paris et agent de la DDCS du Puy-de-Dôme) ainsi que des nombreux partenaires qui font de ce projet un succès depuis sa mise en place en septembre 2015 : le Conseil départemental du Puy-de-Dôme, la direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale de la région Auvergne Rhône Alpes, qui coordonne le programme au niveau régional, l’agence régionale de santé, le comité départemental olympique (CDOS), et les associations sportives locales de toutes disciplines impliquées dans l’accueil des bénéficiaires de l’action.
{{}}
{{}}
> l’album photo de cette signature et de la séance d’entraînement qui l’a précédée >
{{}}