Contenu

Interdictions de consommation de poissons sur quelques secteurs

 

Dore, Miodet

 

Interdiction de la pêche de poissons en vue de leur consommation sur une partie de la Dore
Suite à la détection de poissons présentant des malformations, et en l’absence d’information sur l’origine de ces anomalies et sur le risque encouru pour la santé humaine, le préfet du Puy de Dôme a pris, le 23 mai 2008 puis le 15 octobre 2009, un arrêté d’interdiction de la pêche en vue de la consommation et de la commercialisation de toutes les espèces de poissons pêchées dans la Dore de la confluence avec le ruisseau de "Batifol" jusqu’à la confluence avec le "Miodet" et sur le Miodet à partir de la retenue de Sauviat jusqu’à la Dore.

Interdiction de la pêche de poissons en vue de leur consommation sur le Miodet
En raison de résultats défavorables révélant une contamination au Cadnium et au Plomb de la chair des poissons supérieure aux seuils fixés par la réglementation européenne (C.E n°1881/2006), la consommation des poissons pêchés dans le Miodet, de sa source jusqu’à sa confluence avec la rivière Dore, est interdite par arrêté préfectoral du 10 mars 2010. Cette interdiction fait suite aux résultats d’une campagne d’analyses réalisée fin 2009 sur des échantillons de truites de la rivière Miodet. Les prélèvements ont été réalisés en trois points de la rivière en amont et en aval des terrils des anciennes mines de plomb argentifères d’Auzelles en bordure du Miodet.
La pêche n’est pas interdite. Les poissons pêchés doivent toutefois être remis à l’eau sans délai et en aucun cas conservés ou consommés.

 
 

Documents associés :