Contenu

Interdiction, par arrêté préfectoral, de la circulation de tout véhicule transportant du matériel de son à destination d’un rassemblement festif non-déclaré à caractère musical sur le territoire du département du Puy-de-Dôme

 

Depuis le début de l’année, les forces de sécurité intérieure, en particulier les services de gendarmerie, ont constaté à plusieurs reprises la présence de rassemblements festifs non déclarés à caractère musical et regroupant plusieurs centaines de participants. Ces évènements ont nécessité l’intervention des forces de l’ordre, à la demande notamment des maires concernés et riverains.

Suite à ces différents évènements réunissant notamment des personnes en provenance de départements limitrophes, certaines zones du département semblent particulièrement propices à l’organisation de ce type de rassemblements non-déclarés. Plusieurs centaines de participants pourraient ainsi se réunir entre le vendredi 20 mai et le dimanche 19 juin dans le département.

Ces manifestations ne faisant l’objet d’aucune déclaration préalable obligatoire et compte tenu des risques engendrés par de telles manifestations (troubles à l’ordre public nécessitant l’intervention des forces de sécurité, non-planification des moyens de secours en cas de sollicitation, conduites sous emprises notamment), le préfet du Puy-de-Dôme prend de nouvelles dispositions.

Le préfet interdit ainsi la circulation de tout véhicule transportant du matériel de son à destination d’un rassemblement festif non-déclaré à caractère musical, et notamment tout groupe électrogène de puissance supérieure à 10 kilovoltampères et de poids supérieur à 100kg, sonorisation, "sound system", amplificateurs sur le territoire de l’ensemble des communes du département, à compter du vendredi 20 mai :
- du vendredi 16h00 au dimanche 23h00 ;
- pour la période du vendredi 20 mai au dimanche 19 juin inclus..

Le préfet rappelle que le non-respect de cet arrêté préfectoral est passible des sanctions prévues par le Code pénal, notamment de la confiscation du matériel saisi. Les forces de police et de gendarmerie seront mobilisées pour assurer le maintien de l’ordre public et le respect des mesures.

Lire l’ arrêté (format pdf - 125.4 ko - 20/05/2022)