Contenu

Influenza aviaire hautement pathogène : mesures de surveillance et de prévention dans le Puy-de-Dôme

 

Après la découverte de foyers d’influenza aviaire H5N8 en décembre 2016, en Europe et en France, le ministre de l’agriculture a décidé de passer au niveau élevé en ce qui concerne le risque relatif à cette maladie.

Cette pathologie, strictement animale, n’induit aucun danger pour l’homme, et ne limite pas la consommation de volailles par l’être humain. Aucun cas n’a été détecté à ce jour dans le Puy-de Dôme et dans les départements limitrophes.

Néanmoins, les oiseaux sont très sensibles à ce virus, et afin de prévenir la contamination de nouveaux cas, il est demandé aux éleveurs commerciaux et aux particuliers éleveurs amateurs, d’appliquer les mesures suivantes : 
- la protection des oiseaux domestiques ou des oiseaux sauvages en captivité, au regard de contacts possibles avec les oiseaux sauvages, via une obligation générale de confinement (en bâtiment fermé ou parcours protégé par des filets ou grillages) ;
- les marchés de volailles vivantes et les rassemblements d’oiseaux sont par principe interdits. Néanmoins, certaines manifestations peuvent être autorisées par les services vétérinaires, sous conditions préalables. Les organisateurs potentiels, sont invités, dans ces cas-là, à contacter la Direction départementale de la protection des populations (DDPP).

- Le lâcher de gibier à plumes, pour la chasse, est interdit sur tout le territoire national. Cependant, des dérogations peuvent être accordées, pour le lâcher de faisans et perdrix, sous certaines conditions, par les services vétérinaires de la DDPP, tout comme l’utilisation des appelants. 

Chaque détenteur de basse-cour, éleveur, et autre détenteur d’oiseaux est tenu d’être vigilant et de signaler toute mortalité anormale de ses oiseaux, perte d’appétit ou signe inhabituel, à son vétérinaire.

Basses-cours - renforcement des mesures de biosécurité

télécharger le flyer (format pdf - 119.3 ko - 15/12/2016)

En cas de constatation dans le milieu naturel, de mortalités exceptionnelles d’oiseaux sauvages, vous pouvez contacter le réseau SAGIR : - sd63@oncfs.gouv.fr - Tel : 04 73 16 26 00 - Fax : 04 73 96 96 69. ou - fdc63@chasseurdefrance.com - Tel : 04 73 74 63 50 - Fax : 04 73 74 63 51.

Contacts et renseignements :
Direction Départementale de la Protection des Populations (DDPP63),
20, rue Aimé Rudel - Site de Marmilhat – BP 120 – 63370 LEMPDES,
Tél : 04 73 42 14 96,
Mail : ddpp@puy-de-dome.gouv.fr