Contenu

Hébergement d’urgence

  • Les centres d’hébergement d’urgence (CHU)

La mission des centres d’hébergement d’urgence est de répondre à une nécessité de mise à l’abri immédiate, pour la nuit, pour toute personne ne disposant pas d’un toit à un instant donné.

Il s’agit d’un hébergement de courte durée, pendant lequel :
- leur situation sera évaluée ;
- elles seront aidées dans leurs démarches d’accès aux droits ;
- et seront orientées vers une structure d’insertion adaptée.
Des associations ou des collectivités locales, par l’intermédiaire d’un centre communal d’action sociale, assurent généralement la gestion de ces structures.

Au 1er janvier 2019, le Département du Puy-de-Dôme dispose de 529 places d’hébergement d’urgence pérennes et 66 places ouvertes au titre de l’hébergement d’urgence hivernal.

***

  • Les nuitées d’hôtel

A défaut de places disponibles dans les centres d’hébergement d’urgence, ou afin d’éviter l’éclatement de familles avec enfants, qui ne peuvent être accueillies en urgence, l’accueil de personnes (et de familles) en situation de détresse, souvent orientées par le 115, peut se faire, pour quelques nuits dans des hôtels conventionnés notamment pendant la période hivernale. Ce dispositif est cependant coûteux, tout en n’étant qu’un palliatif, puisqu’il ne résout par les problèmes au fond. Il n’est mobilisé qu’en l’absence d’autres solutions mieux adaptées.