Contenu

Exercice "alerte attentat" en milieu scolaire du 17 novembre 2016

 

{{}}
Un exercice "alerte attentat" en milieu scolaire s’est tenu le 17 novembre 2016 en préfecture du Puy-de-Dôme. Il avait pour scénario un attentat -intrusion dans deux établissements scolaires puy-dômois : le lycée agricole de Rochefort Montagne et le collège Fénelon à Clermont-Ferrand.
{{}}

{{}}
{{}}
{{}}
{{}}
{{}}
{{}}
{{}}
{{}}
{{}}
{{}}
{{}}
{{}}

{{}}
{{}}
{{}}
{{}}
{{}}
{{}}
{{}}
{{}}
{{}}
L’objectif de cet exercice était d’entraîner et former les responsables éducatifs en testant la gestion de crise en milieu scolaire, via la mise en œuvre du plan particulier de mise en sureté (PPMS) propre à chaque établissement et des procédures d’alerte et d’intervention des services. Nicolas Dufaud, directeur de cabinet de la Préfète du Puy-de-Dôme, était le directeur des opérations de secours pour cet exercice auquel a également participé Eric Maillaud, Procureur de la république à Clermont-Ferrand.Cet exercice a concerné les équipes de direction des établissements, sans impliquer les élèves. Danièle Polvé-Montmasson, préfète du Puy-de-Dôme était présente au centre opérationnel départemental (COD) pour suivre les opérations.
{{}}
Des représentants notamment de la DASEN , du SDIS, de la police nationale, de la gendarmerie ont pris part à cet exercice afin de tester la coordination des acteurs et l’organisation de chacune de ces structures en cas d’incident de ce type.
{{}}
Il s’inscrit dans un cadre national de sécurisation des écoles, collèges et lycées qui verra durant l’année solaire 2016/-2017, l’organisation de trois exercices de mise en oeuvre des PPMS.