Contenu

Donnez votre avis sur l’avenir de l’eau !

 

Du 2 novembre 2018 au 2 mai 2019, les comités de bassin et l’État consultent le grand public et les assemblées sur les enjeux de la gestion de l’eau et des risques d’inondation pour les années 2022 à 2027.

 

Les habitants et les acteurs dans le domaine de l’eau et des inondations sont invités à donner leur avis sur les enjeux et les défis à relever pour préparer la stratégie de reconquête de la qualité de l’eau et la stratégie de gestion des risques d’inondation
par grand bassin hydrographique.

Quelques explications

  • En matière d’hydrologie, un bassin versant est l’espace drainé par un cours d’eau et ses affluents. L’ensemble des eaux qui tombent dans cet espace convergent vers un même point de sortie appelé exutoire : cours d’eau, lac, mer, océan, etc. Un bassin hydrographique est un bassin versant de grande taille.
  • Un comité de bassin est, en France, une instance de concertation qui élabore une politique de gestion de l’eau conciliant les besoins du territoire concerné avec les orientations nationales. Il regroupe différents acteurs, publics ou privés, agissant dans le domaine de l’eau : collectivités, État, usagers, personnes qualifiées, milieux socioprofessionnels et le préfet coordonnateur de bassin et constitue ainsi un véritable « parlement local de l’eau ».
  • Avec les agences de l’eau, les comités de bassin administrent une circonscription de bassin. Il s’agit d’une circonscription administrative française qui correspond au niveau de gestion de la ressource en eau à l’échelle des grands bassins hydrographiques. Les limites d’une circonscription administrative de bassin sont les limites des communes qui la composent alors que les limites du bassin hydrographique sont les limites physiques de ce domaine, c’est-à-dire la ligne des crêtes qui sépare deux bassins contigus, appelée aussi ligne de partage des eaux.

FR-Circ-Bassins

La consultation

Les documents présentant les propositions et permettant de recueillir des avis sont disponibles du 2 novembre 2018 au 2 mai 2019 :

Les avis recueillis permettront aux comités de bassin Loire-Bretagne et Adour-Garonne ainsi qu’à l’État de finaliser notamment les enjeux de chaque bassin hydrographique et de mettre à jour les stratégies de bassin pour l’eau et la gestion du risque d’inondation.

De plus, un site national renvoie sur les liens des sites des différents bassins : www.eaufrance.fr