Mis à jour le 13/06/2013

Contenu

[DMD] Délégation militaire départementale

Le Délégué Militaire Départemental (DMD) conseille le Préfet sur les sujets de Défense et intervient dans les domaines militaire général, d’infrastructure, de la mobilisation et des réserves et d’information communication et relations publiques.

Le général, délégué militaire départemental exerce ses responsabilités sur l’ensemble du département du Puy de Dôme. Appartenant à la chaîne de défense interarmées, relevant du Chef d’état-major des armées, il est placé sous l’autorité directe du général commandant la zone de défense Sud-Est, dont l’état-major est stationné à Lyon.
Il conseille le Préfet, sur l’emploi éventuel des forces armées en cas de crise.

Conseiller militaire du Préfet pour la défense
En liaison permanente avec le préfet et avec ses directeurs de service, le DMD participe à l’élaboration du plan de défense départemental et aux mesures applicables en cas de crise (plan ORSEC, plan d’aide aux services publics).
Il est l’intermédiaire obligé de toute demande de concours ou de réquisitions des forces.
En cas de crise, il est représenté en permanence au sein de la cellule militaire du Centre Opérationnel de Défense de la Préfecture.

Domaine militaire général
Représentant le général commandant la Région Terre Sud-Est stationné à Lyon, le DMD est le représentant désigné dans toutes les réunions où l’armée de terre est concernée et il participe aux différentes cérémonies officielles.

Domaine infrastructure
Le DMD participe aux réunions ayant trait au domaine militaire ou à l’urbanisme et peut se voir confier les études locales et ponctuelles concernant l’infrastructure.

Domaine de la mobilisation et des réserves
Il est chargé d’assurer 3 missions :
- l’accueil, l’information
- le recrutement
- la communication sur les réserves

Domaine information communication et relations publiques

  • Information : Il entretien avec tous les responsables locaux des relations privilégiées favorisant les contacts armées / nation
  • Relations publiques : Le DMD assure les relations avec les différentes administrations, les collectivités territoriales ainsi qu’avec les différentes associations. Il coordonne les actions de relations publiques menées par les formations militaires implantées sur son département.

Contact
Délégation Militaire Départementale
31 cours Sablon
63008 CLERMONT-FERRAND cedex
tél : 04 63 08 07 27- Fax : 04 63 08 07 24
courriel :dmd63@terre-net.defense.gouv.fr

Délégué Militaire Départemental du Puy-de-Dôme : Général Hervé GOMART
Le général GOMART est également commandant de la 3ème Brigade mécanisée et commandant d’armes de la place de Clermont-Ferrand

 
 
 

La base de défense de Clermont-Ferrand

La base de défense de Clermont-Fd a pour vocation d’assurer l’administration générale et le soutien commun de l’ensemble des organismes relevant du ministère de la défense situés en Auvergne. Elle permet aux forces de se recentrer sur le cœur de leur métier, et leur garantit un soutien pendant leur préparation opérationnelle et leur engagement.

Les unités majeures de la BdD de Clermont-Ferrand sont : 3e Brigade Mécanisée, 92e Régiment d’Infanterie, 28e Régiment de Transmissions, 13e base du soutien du matériel de l’Armée de Terre, l’Atelier Industriel de l’Aéronautique de l’Armée de l’Air, Détachement Air 277, pour un effectif de 5 248 militaires et civils.

La base de défense (BdD) et le groupement de soutien de la base de défense (GSBdD) de Clermont-Ferrand ont été créés en 2009.
Ce concept de base de défense nait de la confrontation des contraintes imposées par la révision générale des politiques publiques (RGPP) au ministère et des objectifs et missions assignés aux forces par le livre blanc pour la défense et la sécurité nationale. L’idée est de mutualiser les fonctions ne concourant pas directement au métier des forces et de les rendre interarmées afin de réaliser les économies demandées aux armées.

De manière générale, l’ensemble des moyens humains et matériels dédiés par le passé au soutien commun et à l’administration des unités situées en Auvergne a été regroupé au sein d’un groupement de soutien de base de défense. Comme la finalité de la réforme reste avant tout opérationnelle, la base de défense permet aux organismes de la défense de se recentrer sur leur cœur de métier, et leur garantit un soutien pendant leur préparation opérationnelle et leur engagement.

Effectif global BdD 2012 : 5 255 personnels
Personnel militaire = 3 088 - Personnel civil = 2 167

Consulter l’ organigramme (format pdf - 81.9 ko - 13/06/2013)