Contenu

Des contrôles renforcés pour ce week-end prolongé notamment dans les secteurs touristiques

 

Des contrôles renforcés pour ce week-end prolongé notamment dans les secteurs touristiques : pas de week-end pour le virus.

Pour ce week-end prolongé qui marque aussi le début des vacances scolaires pour la zone B, les contrôles seront encore une fois renforcés. Les forces de l’ordre seront présentes, jour et nuit, sur des point-clés (zones touristiques, péages, entrées de villes…) avec l’aide d’un dispositif mobile déployé sur l’ensemble du département. L’objectif est de limiter les déplacements qui ne relèveraient pas des autorisations de déplacement possibles, « le Covid ne prend pas de week-end, les Puydômois doivent continuer à respecter le confinement » comme le rappelle Anne-Gaëlle BAUDOUIN-CLERC, préfète du Puy-de-Dôme.

L’objectif du dispositif est de limiter la propagation du virus sur le territoire : « Il est nécessaire que la lutte contre le virus soit une priorité pour tous et le meilleur moyen d’endiguer la propagation du Covis c’est en restant chez soi, malgré le week-end prolongé et le beau temps annoncé. »

Les contrevenants s’exposent à une amende de 135 € pour non-respect des décrets relatifs aux déplacements. Cette amende peut aller jusqu’à 3750 € et de la prison ferme si l’infraction est répétée plus de quatre fois en moins de 30 jours.

Alors que la faible densité de circulation actuelle peut entraîner un relâchement dans le respect du code de la route pour certain, les forces de sécurité seront aussi présentes afin de contrôler la vitesse et les autres infractions au code de la route pour toutes les personnes autorisées à se déplacer.

Enfin, il est rappelé à tous que par un arrêté préfectoral pris le 31 mars, le stationnement aux abords des sites touristiques du département est interdit.

Lire le communiqué de presse (format pdf - 151.7 ko - 10/04/2020)