Mis à jour le 05/03/2013

Contenu

[DDPP] Direction Départementale de la Protection des Populations

La DDPP intervient dans les domaines de : concurrence, protection économique et sécurité du consommateur ; veille sanitaire et sécurité des aliments ; lutte contre l’insécurité routière ; coordination de la préparation et de la gestion de crise

La Direction départementale de la protection des populations (DDPP) est une direction au service des citoyens, des usagers et des consommateurs.

Cette direction met en oeuvre les politiques publiques relatives à la protection des populations dans les domaines suivants :
- concurrence, protection économique et sécurité du consommateur,
- veille sanitaire et sécurité des aliments,
- lutte contre l’insécurité routière,
- coordination de la préparation et de la gestion de crise.

Coordonnées

Direction départementale de la protection des populations

Implantée sur trois sites :
à la Préfecture
18 Boulevard Desaix 63033 Clermont-Ferrand cedex 1 - Tél : 04.73.98.63.63
Direction et service interministériel de défense et de protection civiles

sur le site de Marmilhat
63370 Lempdes - Tél : 04.73.42.14.96
- les Services vétérinaires
- le Service concurrence, consommation et répression des fraudes,
- la Mission qualité, contrôle de gestion et recours juridiques
- le Secrétariat général

sur le site de Gandaillat
354 avenue du Brézet à Clermont-Ferrand - Tél : 04.43.57.10.56
- le Service transports et prévention des risques routiers

Courriel : ddpp@puy-de-dome.gouv.fr

Directeur départemental :
Gille BRUNATI

CV de Gilles BRUNATI (format pdf - 59.9 ko - 21/09/2016)

Organigramme_DDPP63_septembre_2016 (format pdf - 120.2 ko - 22/09/2016)


Horaires d’ouverture au public :

- le Service concurrence, consommation et répression des fraudes : permanence d’accueil du public (téléphone / visite) le mardi de 8h30 à 12h. téléphone : 04 43 57 10 65.

- les Services vétérinaires sont ouverts au public du lundi au vendredi de 9H00 à 12H00, et de 13H30 à 16H30.

 
 
 

Les missions

Les missions


Le service "concurrence, consommation et répression des fraudes" met en œuvre dans le département les politiques relatives à la protection et à la sécurité des consommateurs en veillant à :
- la conformité, à la qualité et à la sécurité des produits et prestations,
- l’hygiène et à la sécurité des produits alimentaires, en particulier des boissons et des produits végétaux
- la loyauté des transactions.
- Il concourt à la surveillance du bon fonctionnement des marchés.

Le « service vétérinaire – sécurité et qualité sanitaire de l’alimentation » met en œuvre :
- la prévention des risques sanitaires,
- la gestion des crises sanitaires (toxi-infections alimentaires, alertes pour des produits non conformes).
- Il assure l’inspection permanente des viandes dans les abattoirs de boucherie du département.
- Il garantit la conformité des échanges internationaux en assurant la certification à l’exportation et aux échanges pour les animaux vivants et les denrées alimentaires.

Le « service vétérinaire – santé et protection animales - environnement » met en œuvre dans le département les politiques relatives à la protection et à la sécurité des animaux et de l’environnement en veillant à :
- la santé et à l’alimentation animales,
- la protection des animaux domestiques et de la faune sauvage captive aux conditions sanitaires d’élimination des cadavres et des déchets animaux,
- assurer l’inspection d’installations classées pour la protection de l’environnement exerçant des activités agricoles et une partie des activités agroalimentaires.
Il organise et gère les dispositifs de surveillance des grandes maladies animales avec l’appui des réseaux de vétérinaires sanitaires, des laboratoires d’analyse et des organismes professionnels à vocation sanitaire.
Il contrôle les conditions d’élevage, de détention et de transport des animaux domestiques ou issus de la faune sauvage et vérifie la mise en œuvre de la réglementation visant à les prémunir contre les mauvais traitements ;
Il vérifie l’application de la réglementation en matière d’identification et de traçabilité des animaux vivants.

Le « service transports et prévention des risques routiers » est chargé dans le département, de l’éducation et de la sécurité routière. Dans ce cadre, le service s’attache à :
- mieux former les jeunes conducteurs,
- combattre les comportements à risque et sensibiliser les usagers pour améliorer la sécurité routière,
- étudier et diffuser les données d’accidentalité,
- apporter un appui à la préparation et à la gestion de crise routière,
- gérer les circulations particulières.

Le « service interministériel de défense et de protection civiles » est chargé de coordonner et préparer la gestion de crise. Il élabore la planification de sécurité nationale et de sécurité civile (ORSEC). Il prévient les risques « incendie » dans les établissements recevant du public (commissions de sécurité). Il contribue à :
- préparer et gérer les crises,
- gérer les grands rassemblements.