Sécurisation de l’espace public - lutte contre le terrorisme

Contenu

Contrer le terrorisme sur les réseaux sociaux : Stopdjihadisme sur facebook et twitter

 

Contrer le discours des terroristes sur le terrain des réseaux sociaux

Le Gouvernement a ouvert en janvier 2016 deux comptes - sur Twitter et Facebook - intitulés "Stop Djihadisme" afin de produire et diffuser sur le web un contre-discours face à la propagande des organisations terroristes islamistes.

Les comptes relaient, quotidiennement, divers types de messages : rappel à la loi, informations factuelles sur les avancées militaires, témoignages de victimes voire de repentis, démonstration des procédés de manipulation.
{{}}
{{}}

Décrypter et lutter contre la propagande djihadiste

Cette action complète le dispositif mis en place en janvier 2015 avec la création du site internet www.stop-djihadisme.gouv.fr qui vise à informer de manière pédagogique (par le biais d’infographies, de vidéos, d’affichettes) l’ensemble des citoyens, afin de leur donner les moyens de décrypter la propagande djihadiste et de se mobiliser pour lutter contre les phénomènes de radicalisation violente.
{{}}

{{}}
{{}}
{{}}

Renforcer son action de lutte contre la menace terroriste
Un numéro vert 0 800 00 56 96 pour assister les familles et les proches, ou pour signaler une situation préoccupante sur internet

Ce dispositif national, mis en place dès avril 2014, d’assistance aux familles et aux proches vise à agir "avant qu’ils ne partent".
Il fait partie des mesures de lutte contre les filières djihadistes.
et un formulaire de déclaration sur Internet), suivi en novembre d’une nouvelle loi relative à la lutte contre le terrorisme et de nouvelles mesures annoncées en janvier 2015.

Lire aussi l’article : Comment réagir en cas d’attaque terroriste