Sécurité et protection des populations

Contenu

Consultation du public dans le cadre de la concertation sur la police de sécurité du quotidien

 

Le 9 novembre, le Préfet du Puy-de-Dôme a lancé la concertation sur la police de sécurité du quotidien. Cette police est destinée à lutter contre tout ce qui fait naître un sentiment d’insécurité chez nos concitoyens, en faisant évoluer les missions de terrain de la police et de la gendarmerie.

Au travers d’une douzaine de réunions, cette concertation permettra de recueillir l’avis et les retours d’expériences des policiers, des gendarmes et des partenaires œuvrant à la sécurité dans le Puy-de-Dôme (élus, autorité judiciaire, bailleurs sociaux, sociétés de transport...).

Afin de mener une concertation la plus large possible, le préfet du Puy-de-Dôme invite les habitants du département à contribuer à cette réflexion. En effet, la satisfaction des besoins des usagers, leur protection et la résolution de leurs problèmes est au cœur de la mission de la future police de sécurité du quotidien.

Vous pouvez contribuer en envoyant vos réponses aux trois questions ci-dessous à l’adresse suivante : pref-police-securite-quotidien@puy-de-dome.gouv.fr

1/ Qu’attendez-vous des forces de sécurité -police nationale et gendarmerie nationale- dans votre vie quotidienne ?

2/ Quelles propositions concrètes pourriez-vous faire pour renforcer les liens de confiance entre police/gendarmerie et population?

3/ Comment pouvez-vous vous-même vous engager pour contribuer à la sécurité au quotidien?

Vos contributions sont attendues jusqu’au 8 décembre.

Les résultats de la concertation seront transmis au Ministère de l’Intérieur le 15 décembre au plus tard. Ils viendront nourrir la réflexion sur les missions des forces de l’ordre et serviront de base à l’expérimentation qui aura lieu début 2018 sur un nombre restreint de territoires en France.

En savoir plus sur la police de sécurité du quotidien