Contenu

Communiqué de presse du 06 septembre 2021 sur le passage en vigilance

 

Sécheresse : nouvel appel à la vigilance pour les usages de l’eau dans le Puy-de-Dôme

Le Préfet du Puy-de-Dôme a réuni le comité départemental de l’eau, le 6 septembre 2021, afin de présenter la situation hydrologique, les nouveaux éléments de cadrage réglementaire relatifs à la gestion de la sécheresse, la mise en œuvre de l’arrêté cadre sécheresse signé le 31 mars 2021 et la communication associée.

Une situation sous surveillance

Les précipitations de fin juin et du mois de juillet ont permis de résorber partiellement les déficits accumulés depuis le début de l’année 2021. Cependant, à compter du 15 août, les précipitations se sont raréfiées. Malgré des températures clémentes, le manque de précipitations en août a conduit à un assèchement des sols et à une baisse significative des débits de certains cours d’eau. Début septembre, l’Andelot, le Bédat, le Cher, le Mars et l’Alagnon ont franchi leurs débits de seuils de vigilance depuis plusieurs jours.
Les prévisions météorologiques envisagent de faibles précipitations dans les prochains jours susceptibles d’être insuffisantes pour améliorer la situation hydrologique, malgré des températures peu élevées, fluctuantes autour de 25 °C.

Des mesures de limitation volontaire

Au mois de juin 2021, suite aux déficits pluviométriques constatés depuis le début du mois de février et jusqu’à la mi-juin, le Préfet du Puy-de-Dôme avait décidé de placer l’ensemble du département en vigilance jusqu’au 31 août 2021. Le constat hydrologique des derniers jours nécessite de renouveler l’état de vigilance sécheresse. Le Préfet du Puy-de-Dôme a, en conséquence, renouvelé la vigilance sécheresse sur l’ensemble du département jusqu’au 31 octobre 2021.

Le suivi des débits des cours d’eau est assuré au quotidien par les services de l’État, ce qui permettra de renforcer ou de lever les mesures prises par un nouvel arrêté préfectoral en fonction de l’évolution de la situation.

De façon plus large, il est indispensable que chacun d’entre nous continue de prendre toute disposition pour avoir une gestion économe de l’eau que ce soit à partir des prélèvements dans les cours d’eau, les nappes ou à partir des réseaux de distribution d’eau publics.

Pour plus d’informations sur les situations de sécheresse en France et les restrictions d’usage, vous pouvez consulter le site internet Propluvia : http://propluvia.developpement-durable.gouv.fr/. Il permet, en temps réel, de connaître les mesures de restriction en cours sur le territoire national et au sein des zones hydrographiques du département.