Contenu

Canicule : le Puy-de-Dôme en alerte orange

 

Mme Anne-Gaëlle BAUDOUIN-CLERC, Préfète du Puy-de-Dôme, active le niveau 3 « alerte » du plan de gestion canicule départemental à compter de ce vendredi 07 août à 16h.

Le niveau 3 « alerte » est déclenché lorsque les températures annoncées par Météo-France dépassent les seuils d’alerte, à savoir 19 °C la nuit et 34 °C durant la journée, pour une durée minimale de trois jours consécutifs.

En concertation avec tous les partenaires du plan de gestion canicule, la préfete du Puy-de-Dôme a décidé de déclencher les mesures suivantes :

  • Extension des horaires de la maraude de 15h à 18h et de 19h à 22h pour les personnes sans domicile fixe,
  • Distribution d’eau au SIAO (Service intégré de l’accueil et de l’orientation) et à la PADA (Plateforme d’accueil des demandeurs d’asile),
  • Augmentation des capacités d’accueil des services d’urgence médicale dans le département selon l’activité,
  • Renforcement de l’information et de la vigilance dans le secteur de la petite enfance, dans les services sociaux, et dans les établissements scolaires.
  • Accueil d’enfants pour les vacances : en fonction de la nature des sorties, des mesures adaptées pourront être prises. La DDCS communiquera les mesures à mettre en place aux organisateurs et responsables des structures d’accueil. Ces mesures seront ensuite communiquées aux parents et aux enfants.
  • Veille renforcée pour les personnes bénéficiaires de la téléassistance, renforcement de la vigilance dans les services d’aide à domicile.
  • Information et mobilisation des centres de loisirs, des établissements médico-sociaux et des hôpitaux pour garantir la sécurité sanitaire des personnes hébergées,
  • information des entreprises et rappel de leurs obligations légales.
  • Renforcement des contrôles de la Direccte (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi), particulièrement dans les secteurs les plus concernés par le risque canicule (BTP, travaux public, emplois saisonniers extérieur...), afin de garantir la sécurité des travailleurs.

Par ailleurs, les proches, voisins et familles, des personnes âgées et / ou handicapées isolées sont invités à inscrire ces derniers sur le registre ouvert dans leur commune de résidence. Ce registre, dont la mise en place par les communes est obligatoire, permet une intervention ciblée des services sanitaires et sociaux auprès des personnes les plus fragiles.

Les recommandations :

  • Le public est invité à suivre des conseils simples pour se protéger pendant les épisodes de canicule :
  • Se rafraîchir, par exemple en restant à l’intérieur des habitations, dans les pièces les plus fraîches et au mieux, dans un espace rafraîchi.
  • Se désaltérer, en buvant régulièrement et sans attendre d’avoir soif, au moins 1 litre et demi à 2 litres par jour, sauf en cas de contre-indication médicale.
  • Manger en quantité suffisante.
  • Éviter les activités extérieures nécessitant des dépenses d’énergie trop importantes (sports, jardinage, bricolage, etc.) .
  • Aider les personnes dépendantes (nourrissons et enfants, personnes âgées, personnes handicapées) en leur proposant régulièrement des boissons, même en l’absence de demande de leur part.

Lorsque la situation météorologique et sanitaire n’appellera plus de mesures particulières, la préfète, en lien avec l’Agence régionale de santé pourra décider d’abaisser le niveau du plan canicule. Jusqu’à cette décision, les mesures et les recommandations ci-dessus sont maintenues.

Pour plus de renseignements concernant le bulletin de vigilance météorologique émis par Météo France et obtenir les conseils de comportements à adopter, vous pouvez consulter :

Lire le communiqué de presse (format pdf - 77 ko - 07/08/2020)