Contenu

Cadre général de gestion en cas de sécheresse

 

arrêté cadre sécheresse

 

La sécheresse est une déficience conjoncturelle (établie par rapport à une valeur de référence, une moyenne) des apports d’eau par les précipitations.
La sécheresse peut avoir des répercussions sur l’alimentation en eau potable, sur les différents secteurs de l’économie dont la production en dépend directement (activités agricole et industrielles notamment) et sur le milieu aquatique.

Les services de l’État jouent un rôle primordial dans la gestion de la sécheresse par :

  • un suivi des niveaux des cours d’eau et des eaux souterraines du département (en s’appuyant sur un réseau de stations de surveillance des cours d’eau, des nappes souterraines),
  • en mettant en œuvre si nécessaire des mesures de restriction des usages
  • en assurant des contrôles de terrain, afin de vérifier la bonne application des mesures de restriction

Dans le département du Puy-de-Dôme, un arrêté préfectoral définissant les mesures de préservation des ressources en eau à mettre en œuvre en cas d’étiage sévère (dit "arrêté cadre sécheresse") a été pris le 22 juillet 2013, modifiant l’ancien arrêté du 3 avril 2006, afin de le rendre compatible avec les Schémas Directeurs d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE) 2010-2015.
arrêté cadre sécheresse (format pdf - 6.1 Mo - 29/07/2013) du 22/07/2013

Cet arrêté fixe les débits de seuils d’alerte des cours d’eau en dessous desquels des mesures de restriction des prélèvements ou des usages de l’eau s’appliquent, ainsi que les zones hydrographiques sur lesquelles s’appliquent ces mesures de restriction.

Une gestion de l’étiage est également assurée à l’échelle nationale : pour plus d’infos

Le suivi hydrologique est disponible sur le site de la DREAL : bulletin hydrologique réalisé par la DREAL Auvergne