Contenu

Activité de baignade et activités nautiques - prévention des risques

 

En période estivale et notamment de forte chaleur, une activité de baignade ou une activité nautique est plus facilement proposée aux enfants et adolescents inscrits en accueil collectif de mineurs.
Cependant, des circonstances aggravantes peuvent renforcer les risques de noyade : l’affluence sur les zones de baignade, l’état de déshydratation des mineurs et la fatigue de l’encadrement.

Les organisateurs et les équipes d’encadrement doivent être sensibilisés à ces risques et aux mesures de prévention nécessaires ; certains points méritent une attention particulière :

  • la vérification préalable des fiches sanitaires ;
  • la connaissance du niveau d’aisance en milieu aquatique de chacun des mineurs concernés même pour une baignade à faible profondeur ;
  • le rappel des règles de sécurité aux mineurs eux-mêmes ;
  • l’organisation précise de la surveillance des enfants dans l’eau : chaque animateur doit se voir confier la responsabilité d’un nombre d’enfants déterminé nominativement.

Les organisateurs et les équipes d’encadrement doivent se référer à l’article R227-13 du code de l’action sociale et des familles et l’arrêté du 25 avril 2012 portant application de l’article R227-13 notamment les annexes relative à la baignade et aux activités nautiques.

Des outils de communication sur la prévention des risques destinés au grand public peuvent être utilisés par les équipes d’encadrement ; ces documents sont disponibles en cliquant ici.