Contenu

Accueil des migrants : des solutions d’hébergement trouvées

 

{{}}

{{}}
Un campement de migrants s’est installé depuis le lundi 3 septembre 2018 sur la Place du 1er Mai à Clermont-Ferrand.

Afin de répondre à l’urgence sanitaire et humaine, la ville de Clermont-Ferrand a, dans un premier temps, mis en place les conditions d’hygiène minimales pour faire face à une situation précaire .

Le Conseil départemental a très rapidement diligenté, en lien avec les acteurs sanitaires associatifs, une intervention permettant d’apporter les soins sanitaires urgents et de garantir les risques d’infection.

Un nouveau recensement, effectué le mardi 9 octobre par les services de l’État, a permis de dénombrer 251 personnes dont 164 adultes et 87 enfants, aux statuts administratifs divers.

Sur la base de ces recensements, l’OFII a orienté à ce jour 39 demandeurs d’asile dans différents CADA sur tout le territoire national.

L’État, la ville de Clermont-Ferrand et le Département se sont mobilisés pour trouver des solutions d’hébergement. L’objectif est de mettre à l’abri, à partir du recensement opéré le 9 octobre, les personnes présentes sur la Place du 1er Mai, et les orienter après examen de leurs situations administratives.

Grâce à cette mobilisation, deux gymnases, l’un appartenant à l’État, l’autre à la ville de Clermont-Ferrand, d’une capacité de 100 places chacun, seront ouverts en 2 temps.

Le gymnase de l’État sera disponible le mardi 16 octobre prochain. Le gymnase de la ville de Clermont-Ferrand sera ouvert quelques jours plus tard car il nécessite une remise en état minimale.

Les gymnases, équipés par la ville de Clermont-Ferrand, seront gérés par deux opérateurs de l’État.

En outre, l’État disposera, à compter de la semaine prochaine, de capacités d’hébergement supplémentaires, avec des places en résidence hôtelière à vocation sociale et en hôtels.

Ces solutions ont pu être trouvées grâce à l’implication et à la coordination étroite des trois partenaires que sont l’État, la ville de Clermont-Ferrand et le Département qui se sont rencontrés à plusieurs reprises.