Contenu

6 novembre 2019 : Levée des mesures de restriction des usages de l’eau et maintien de la vigilance

 

{{}}
Après un mois de septembre relativement sec, le mois d’octobre 2019 a été particulièrement pluvieux. Il a été enregistré entre 85 et 112 mm de pluies cumulées selon les stations de Météo-France soit plus du double des précipitations habituelles pour ce mois. Cependant, le déficit hydrologique constaté depuis le début de l’année n’est pas résorbé sur certains secteurs du département.
{{}}
Ces pluies ont permis la remontée des débits des cours d’eau au-dessus de leurs valeurs de vigilance ou de leurs débits réservés. Cependant, le débit de certains cours d’eau (le Cher, la Sioule, le Jauron, l’Artière, l’Auzon) demeurent assez bas.
{{}}
A ce jour, l’effet n’a pas été ressenti au niveau des nappes phréatiques dont les niveaux ont atteint des records jamais connus (Chaîne des Puys et nappe alluviale de l’Allier).
{{}}
La situation hydrologique étant encore fragile, le suivi hydrologique quotidien se poursuit.
{{}}
Les prévisions météorologiques de Météo-France pour la quinzaine à venir donnent des températures autour de 12°C et de faibles pluies. Ces dernières ne devraient pas être suffisantes pour améliorer durablement la situation.
{{}}
Aussi, Madame la Préfète a donc décidé de lever les mesures de restriction des usages de l’eau et de maintenir un niveau de vigilance sur ces usages jusqu’au 30 novembre 2019.
{{}}
Madame la Préfète invite l’ensemble des usagers du département à poursuivre toutes les mesures de précaution pour éviter les gaspillages d’eau, pour l’économiser et faire preuve de civisme, afin de continuer à satisfaire les usages, notamment l’alimentation en eau potable, les enjeux économiques et assurer la protection des écosystèmes aquatiques.
{{}}

Téléchargez l’ arrêté de levée des restrictions d’eau (format pdf - 103.1 ko - 07/11/2019)