Plan de relance

Contenu

15M€ pour accélérer la transition écologique des artisans, des commerçants et indépendants

 

Dans le cadre du plan « France relance », Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique et Alain Griset, ministre délégué auprès du ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance chargé des Petites et Moyennes Entreprises, ont annoncé lundi 5 juillet un accompagnement de 15 millions d’euros pour accélérer la transition écologique des artisans, des commerçants et des indépendants, en collaboration avec l’ADEME, CMA France et CCI France.

L’accélération de la transition écologique, l’une des 3 priorités de France Relance, est un enjeu collectif majeur et une opportunité pour, notamment, les TPE et les PME. Afin de les accompagner dans leur transition, les TPE et PME pourront, grâce à France Relance, bénéficier d’un diagnostic individuel gratuit réalisé par un conseiller d’une Chambre des métiers et de l’artisanat (CMA) ou d’une Chambre de
commerce et d’industrie (CCI) pour mesurer la maturité écologique de l’entreprise dont découlera un plan d’actions concret que l’entreprise pourra mettre en œuvre.

Les entreprises qui souhaitent bénéficier d’une aide plus approfondie à la mise en œuvre de ces préconisations, pourront être accompagnées pour concrétiser les actions et valoriser leurs démarches, par exemple :
- Dans la recherche d’un financement (investissement, étude, formation),
- Dans l’optimisation de leur mode de production ou de fonctionnement (énergie, locaux, matières premières, déchets, eau, mobilité)
- Pour engager une démarche de reconnaissance environnementale individuelle ou collective (label Envol, Imprim’vert, Eco-défis, Répar’acteurs…).
Grâce aux 15 millions d’euros alloués par France Relance, les réseaux des CCI et des CMA France réaliseront 35 000 diagnostics et 10 000 actions d’accompagnement dans le cadre de ce dispositif exceptionnel.
Un comité de pilotage composé de la Direction générale des entreprises, du Commissariat général au développement durable, de l’ADEME ainsi que des deux réseaux consulaires sera mis en place. Ce dispositif vient en complément des mesures pour la transition écologique des TPE et PME déjà mises en œuvre dans le cadre de France Relance.